Foot 29
Là où commence le football

Un manque de réalisme qui coûte cher

BREST – AJACCIO : 1-2  –  Les Brestois ont encore chuté à domicile. La victoire des Corses est heureuse tant la domination des Bretonsa été grande en seconde période, mais une nouvelle fois, le manque d’efficacité offensive s’est fait grandement sentir.

Le match débute très mollement, les actions se font rares et petit à petit, les Ajacciens se montrent plus entreprenants. A signaler, simplement : un coup franc d’Asuar bien repoussé par Elana (23e). Juste avant la pause, Lorenzi est à la lutte avec Diabaté, le ballon se dirige vers Elana qui le prend avec les mains. Philippe Chat siffle un coup franc, croyant que Lorenzi était l’auteur de la passe, mais c’est bien Diabaté qui a touché le ballon. L’ancien girondin frappe le coup-franc en force et ouvre la marque (38e, 0-1).

Le coup franc de Diabaté qui permet à Ajaccio d’ouvrir la marque

Peu après, Darbion centre dans la surface brestoise. Kantari tente d’écarter le danger mais ne veut que dévier un ballon qui revient sur Viale qui reprend en glissant. Elana est battu (45e, 0-2). Dans la foulée, Brest tente une offensive, Bouard pénètre dans la surface mais est bousculé par Medjani : penalty ! Ferradj se charge de le tirer et égalise (45+1, 1-2).

Brest devient plus conquérant après la pause. Sitruk reçoit un centre de Bourgis, il pivote et expédie une mine sur la barre de Debès (49e). La chance fuit véritablement les Finisétriens lorsque le portier ajaccien parvient à détourner un tir de Masson et que Bourgis enchaîne avec une frappe sur le poteau (54e). C’est une attaque défense qui se déroule mais l’ACA parvient à conserver son avantage. Ferradj (68e) et Bigné (77e) mettent à contribution le portier insulaire mais rien n’y fait. En toute fin de rencontre, Masson pense arracher l’égalisation, mais Debès battu, c’est un défenseur qui renvoie le danger sur sa ligne (90+4).

Après Cassard, c’est Debès, véritable héros du match, de dégoûter les Brestois à Le Blé.


4755 spectateurs

Philippe Chat

Ferradj (45+1, sp) pour Brest

Diabaté (38e) et Viale (45e) pour Ajaccio

Bigné (68) pour Brest

Medjani (46e) et Dohin (46e et 90+3) pour Ajaccio

Dohin (90+3) pour Ajaccio

: Elana – Bourgis, Kantari, Lorenzi, Fabien – Sitruk (Le Gall 77e), Bouard (Socrier 61e), Bigné (cap), Masson, Ferradj (Pinvidic 86e) – Poyet .

: Debès – Dohin, Medjani, Fournier (Modeste 93e), Cilia – Pierazzi, Guerriero, Darbion, Asuar (André 73e) – Viale, Diabaté (Mandrichi 79e).

Vous pourriez aussi aimer