Une fin de match de folie !

PLABENNEC – GUINGAMP (B) : 4-3  –  Plabennec est passé par tous les états de ce soir, de la sérénité de ses deux buts avances, il a vu peu à peu le match lui échapper. Finalement, alors que Guingamp, lui croyait tenir le succès à son tour, Plab’ est allé puiser dans ses ressources pour souffler la victoire aux Costarmoricains. Incroyable !

Les vingt-deux acteurs peinent à démarrer leur rencontre, la glace se brise tout de même sur une incursion de Boulain, bien repoussée par Samassa. L’action n’en n’est pas pour autant terminée ; Steven Abiven reprend instantanément le ballon qui traînait mais Saad veille sur sa ligne de but désertée par son portier (11e).
Les Guingampais se montrent de plus en plus menaçants. Pinto-Borgès s’infiltre dans la surface de réparation finistérienne et est secoué par Palut. L’arbitre désigne le point de penalty mais Haquin, chargé de la sentence tombe sur un Mottier inspiré qui repousse la tentative (26e).
JM Abiven trouve la faille
La réponse plabennecoise est cinglante, David lance JM Abiven à la limite du hors-jeu, le capitaine plabennecois résiste au retour d’un défenseur costarmoricain et trompe Samassa d’une frappe croisée (32e).
Difficile à encaisser pour des visiteurs qui juste avant étaient encore passés tout près de l’ouverture du score sur une frappe de Gilson encore une fois bien repoussée par Mottier (29e).
Au retour des vestiaires, Samassa se manque totalement sur un centre de Steven Abiven, le portier de l’En Avant propulsant la balle dans ses propres filets (50e). Piqués au vifs, les hommes de Jacques Cadran ne tardent pas à refaire leur retard. Idéalement servi par Béhé, Pinto Borgès trompe Mottier d’une belle frappe de l’extérieur du pied (54e). Les Costarmoricains ne se signalent que sur une frappe beaucoup trop enlevée de Gilson (67e) et une autre, plus précise, mais toujours non cadrée de Soilihi, cette fois (76e).
Final hallucinant
Cependant, Plab’ recule trop et sur un renvoi de Fofana, Hamroun décoche une frappe que Mottier juge hors-cadre mais le ballon rebondit sur le poteau et rentre dans le but (83e). Guingamp se sent alors pousser des ailes et Béhé exécute une action parfaite son amorti de la poitrine assorti d’une frappe puissante trouve la lucarne du portier finistérien (85e).
Contre toute attente, Plabennec ne se laisse pas abattre. JM Abiven s’arrache pour centrer, Bouzeloc se jette au second poteau pour reprendre victorieusement le ballon (88e). Finalement, au terme d’arrêts de jeu irrespirables, David hérite d’un coup franc. Son ballon est parfait pour Steven Abiven qui s’élève au second poteau pour offrir un succès improbable aux Plabennecois (90+6).

450 spectateurs
Yvan Marjault
JM Abiven (32e) S.Abiven (50e et 90+5) Bouzeloc (88e) pour Plabennec
Pinto Borgès (54e) Hamroun (82e), Béhé (85e) pour Guingamp (B)

Fofana (37e)JM Abiven (90+1) pour Plabennec

Illien  (41e) Saad (62e) Vandriessche pour Guingamp (B)

Mottier – S.Abiven, Fofana, Palut, Mombris – Arguilhé (Bouzeloc 75e), Kerbrat, Coat, David – Boulain (Kernevez 66e) JM Abiven (cap)

Samassa – Bodin, Saad, Vandriessche, Gomis (Béhé 52e) – Pinto Borgès, Illien, Le Ho, Hamroun- Gilson (Soilihi 75e) , Haquin (cap)


 

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer