Que ce fut triste !


BREST -VANNES : 0-1  –  On s’est ennuyé ferme ce soir à Francis Le Blé. Un petit but chapardé par Sammaritano fait le bonheur de Vannetais venus chercher le nul et qui ne s’attendaient pas à telle fête. Côté brestois, c’est un coup d’arrêt et il faudra bien terminer l’année 2008 à Changé et à Lens sous peine de gâcher la belle série précédente.
 
Le derby entre Brestois et Vannetais, inédit dans le monde professionnel, n’a pas drainé la foule des grands soirs chez Francis. Au vu des premières minutes, les absents n’ont pas eu vraiment tort de rester au chaud. Après une demi-heure de jeu complètement insipide, les Vannetais font vibrer le stade pour la première fois sur une frappe trop enlevée de Diguiny consécutive à un mauvais renvoi stadiste (32e). Brest réplique immédiatement grâce à une frappe de Sitruk bien repoussée par Costil (32e). Et c’est tout ! Finalement cette première mi-temps n’aura frémi que sur un contact viril entre Diguiny et Guégan (39e). Un spectaclebien terne.
Au retour des vestiaires, Brest tente d’emballer la rencontre. Le centre-tir d’El Jadeyaoui trouve la barre d’un Costil surpris  et le cafouillage qui s’en suite est infructueux(48e). Dans la foulée, Socrier lance parfaitement El Jadeyaoui mais cette fois, le portier vannetais est attentif (49e).
Cette animation soudaine va vite retomber. Sur une touche du VOC, Sammaritano profite d »un marquage elastique d’Apanga et Lorenzi conjugué à une mauvaise appréciation d’Elana pour ouvrir la marque (0-1, 55e).
Déjà peu en jambes avant l’ouverture du score, les Brestois n’arrivent pas à se surpasser pour mettre à mal des Morbihannais solides autour du tandem Leuguen – Delhommeau, bien tranquille ce soir, les Finistériens les sollicitant sur leurs points forts. Dans la toute dernière minute de jeu, Brou Apanga à l’égalisation au bout du crâne mais Costil repousse le danger (90+5). Brest a encore manqué un derby et ne réalise pas la passe de deux à domicile.

7762 spectateurs
Olivier Husset
Sammaritano (55e) pour Vannes

(Lorenzi 45+1) pour Brest
Talmont (41e) Sammaritano (84e)   Le Hénaff (90+2) pour Vannes

Elana – Bourgis, Brou Apanga, Lorenzi, Fabien – Sitruk, Guégan (cap), Bigné, Ferradj (Leroy 71e), El Jadeyaoui (Masson 71e) – Socrier (Poyet 81e). Entr : Gérald Baticle

Costil – Martot, Delhommeau, Leugueun (cap), Quintin (Talmont 82e) – Diguiny, Ekobo, Hervé, Sammaritano, Bourhani (Avezac 78e) – Gimbert (Le Hénaff 62e). Entr : Stéphane Le Mignan

 

 

Vous pourriez aussi aimer