Foot 29
Là où commence le football

JM Abiven offre le derby à Plab’

PLABENNEC – QUIMPER : 1-0  –  Malmenés en première période, les Plabennecois ont redressé la barre pour venir à bout de Quimpérois qui vont longtemps regretter leur manque de réalisme en première mi-temps.

Les Plabennecois sont crispés en ce début de rencontre. Les tentatives de centre de Mombris (10e) et Kerbrat (12e) manquent de précision. Une précision, que Marc Salaün, au contraire, possède toujours. Si, sur son premier coup franc lointain, Mottier se montre attentif (8e), le second, parfaitement brossé, est idéalement repris par Le Hacault mais le portier plabennecois voit avec soulagement le ballon frôler son poteau (15e).

Petit à petit, le système de trois milieux défensifs, Coat, Kerbrat, Kernevez, concocté par Kerdilès commence à sortir de sa torpeur. Une tentative lointaine de Kernevez contraint d’ailleurs Le Gall à un arrêt compliqué en deux temps. Peu de temps après, c’est Arguilhé qui parvient à trouver JM Abiven qui, lui, expédie une frappe dans le petit filet quimpérois (30e).
Cependant, dans cette première mi-temps, les individualités cornouaillaises sont un ton au-dessus. C’est tout d’abord Calidjalo qui se montre, le petit milieu de terrain quimpérois enchaîne bien et tente une belle frappe sur laquelle Mottier doit se montrer attentif (26e). Arquin se démarque à son tour, le joueur formé à Nantes effectue en numéro en mystifiant Palut et Mombris. Il faut un retour en catastrophe des Plabennecois pour contrer son centre en direction de Le Hacault (40e).
Au retour des vestiaires, les Léonards se positionnent un peu plus haut. Cependant, c’est sur un alignement approximatif de la défense sud-finistérienne que la différence se fait. JM Abiven, habilement trouvé par Arguilhé, file seul au but et fixe parfaitement le portier adverse en lui glissant la balle entre les jambes (50e). La rencontre est plus vivante, et, Le Gall doit à nouveau s’employer pour capter un coup franc  (57e) puis un centre (59e) de David . Les Quimpérois sont trop imprécis, comme sur cette frappe trop enlevée de Calidjalo (65e). Mais c’est un joueur défensif qui a les plus grosses opportunités : Ouéhi. Malheureusement pour lui, l’ancien brestois ne parvient pas à tirer profit d’un raté de Le Hacault (51e) puis , tout seul aux avants postes, il manque son duel face à un Mottier très inspiré (69e).
Cette fois, les occasions plus franches sont pour les locaux. D’ailleurs, le capitaine plabennecois passe à deux doigts du doublé. Sa tête à la réception d’un corner de David est hors de portée de Le Gall mais, Calidjalo, placé au premier poteau repousse le danger (66e).  Peu après, sur son flanc gauche, Arguilhé résiste au retour de Péron mais n’a plus assez de jus pour tromper le portier visiteur (68e). La dernière opportunité quimpéroise ne change rien à la marque. Bien que totalement oublié par la défense plabennecoise, à la réception d’un centre de Le Droff, Arquin expédie sa tête au-dessus des buts de Mottier (81e). Plab’ peut alors célébrer sa victoire devant les 1500 spectateurs présents à Kervéguen, la folle aventure se poursuit !
 

 


1180 spectateurs payants

Grégory Blanchet

JM Abiven (50e) pour Plabennec

Arquin (73e) pour Quimper

Mottier – S.Abiven, Fofana, Palut, Mombris – Kernevez Coat (Bouzeloc (81e), Kerbrat – Arguilhé (Boulain 68e),  David (Amisador 89e) – JM Abiven (cap)

Le Gall –  Péron, Bonizec (cap), Ouéhi, Le Guen, Mustapha – Le Gouil (Le Droff 63e), M.Salaün, Calidjalo (Le Signe 83e) – Arquin, Le Hacault


Vous pourriez aussi aimer