Brest n’y arrive pas à Le Blé

BREST – SEDAN : 2-2  –  Un petit point simplement pour Brest. Encore une fois au tête au tableau d’affichage, les Brestois ont perdu le contrôle en seconde période pour finalement arracher le nul en fin de match grâce à Traoré. Au classement, Brest grappille un point et une place, mais il faut encore deux victoires pour se maintenir.

Sedan est secoué d’entrée avec un coup franc axial de Traoré (1ère) puis une frappe lointaine de Kantari (5e). Les deux tentatives sont bien captées par Regnault, le portier sedanais qui a vu entre temps, une frappe de Socrier frôler ses buts (2e).

Cependant, la solidité brestoise est relative, Gueye en profite pour se jouer de Bourgis et décocher un centre que la défense bretonne dégage difficilement (6e). Après quelques approximations, les Finistériens repartent de l’avant et obtiennent un corner. Sur celui-ci, tiré par Traoré, Le Moigne est sanctionné pour avoir empêché Kantari de disputer un duel aérien (10e). Le défenseur brestois se fait justice lui-même en prenant Regnault à contre-pied (11e, 1-0).
Le Marocain est omniprésent, puisque quelques minutes après, il faut toute sa vigilance pour barrer la route à Gueye à qui était destiné un ballon en cloche de Mokaké (14e). Mais, l’attaquant du CSSA, comme au match aller,  trouve la faille. Gueye, parti à la limite du hors-jeu, s’excentre côté gauche et centre fort  ; Mokaké, bien placé, assure tranquillement son plat du pied, profitant de la mauvaise appréciation de Brou Apanga (34e, 1-1).
Avant la pause, Brest tente de reprendre les devants mais Kantari, bien servi par Guégan (41e) et Sitruk d’une frappe des 20M (45+1) n’accrochent pas le cadre. Après la pause, les Sedanais profitent des largesses de la défense bretonne. Gueye, parti à la limite du hors-jeu, se fait déséquilibrer par Lorenzi en pleine surface. Philippe Chat n’a d’autre choix que d’indiquer à nouveau le point de penalty. Comme Kantari, l’attaquant ardennais se fait justice lui-même (53e, 1-2).
Efficaces en attaque, les hommes de Landry Chauvin sont aussi chanceux comme sur ce petit ballon de Traoré devançant la sortie de Regnault. La balle ricoche sur le poteau et franchit la ligne malgré le dégagement de Rozic, sans que le but ne soit validé (59e).
Maladroits sur des tirs de Le Gall (69e) et De Carvalho (80e), les Brestois arrachent l’égalisation d’une tête de Traoré à la réception d’un ballon en cloche de De Carvalho (83e, 2-2). Malgré une grosse poussée désordonnée en fin de rencontre des Bretons, Sedan tient fort son point et ne le lâche pas. Le constat fait mal, les joueurs brestois ont peur de jouer à domicile et à trop avoir peur de mal faire, ils n’avancent plus. Le salut passera peut-être à l’extérieur, mais que c’est dur pour le public brestois sevré de victoire depuis le 13 février.

6805 spectateurs

Philippe Chat

Kantari (10e, sp) Traoré (83e) pour Brest

Mokaké (34e) Gueye (53e, sp) pour Sedan

Lorenzi (38e)Kantari (90e) pour Brest

Rozic (82e)Scaramozzino (86e) pour Sedan

Lachuer – Bourgis, Brou Apanga (Fabien 79e) , Kantari, Lorenzi – Guégan (cap) (Le Gall 61e), Bigné – Sitruk, Traoré, El Jadeyaoui (De Carvalho  56e) – Socrier.

Regnault – J.Stinat, Cherfa, Rozic, Tibéri (Barry 90e) – Karaboué (Pariente 67e), Le Moigne (cap), Sidibé, Eudeline (Scaramozzino 60e) – Gueye, Mokaké.


 

Vous pourriez aussi aimer