Foot 29
Là où commence le football

Plabennec pourrait refuser l’accession !

L’optimisme des derniers jours a laissé place à la déception et à l’incompréhension chez les dirigeants plabennecois. Se sentant « abandonné par les collectivités territoriales », Plabennec pourrait jeter l’éponge pour le national.

Si les dirigeants plabennecois attendaient le recommandé de la F.F.F. arrivé ce matin, ils ont été plus étonné de voir la subvention accordée par le Conseil Régional en leur faveur. « Le Conseil Régional ne nous donne que 15.000€, nous en espérions 50.000€. La Communauté des Communauté du Pays des Abers ne nous donnera vraisemblablement rien alors qu’ils ont accordé 50.000€ à l’Arvor29 l’an passé. Quand on voit ce que l’on donne aux clubs professionnels, on a le sentiment que le foot business a de beaux jours devant lui. Aujourd’hui, il nous manque 200.000€ et on a vraiment le sentiment que l’on ne nous aide pas et d’être abandonné par les collectivités territoriales » explique Yvan L’Hostis, le manager plabennecois.

Mardi, le club décidera

La déception est la même chez le président Hervé Foll : « Nous sommes extrêmement déçus. Je crois que les collectivités territoriales ne se rendent pas compte des retombées que cela peut générer d’être le seul club breton au troisième niveau national. Il reste encore le Conseil Général, on espère un geste. L’Arvor 29 a eu 150.000€ avec eux l’année dernière, pourquoi pas nous ? »

Selon Yvan L’Hostis, la journée de mardi prochain sera décisive : « A l’heure actuelle, nous ne pouvons pas prétendre à aller en national. Sans une aide conséquente des collectivités territoriales d’ici mardi soir, nous ne ferons pas appel de la décision de la F.F.F. et nous repartirons en CFA. »

Alors que la DNCG avait encouragé Plabennec pour sa bonne gestion financière de la saison écoulée lundi dernier, les joueurs vont peut-être se voir priver d’une accession méritée. Le pari n’est pourtant pas saugrenu pour Hervé Foll : « Avranches qui monte en CFA aura 100.000€ de sa commune et la même somme de son Conseil Général. Nous espérions un coup de pouce, mais seuls nos sponsors ont joué le jeu ainsi que les particuliers » Pourtant, en ce qui concerne les Avranchinais, ils évolueront un étage en dessous et ne seront pas l’unique porte-drapeau de leur région, ni même de leur département, dans leur championnat, à la différence des Bretons. Ils croiseront d’ailleurs, peut-être, les Finistériens l’an prochain en CFA si personne ne vient en aide au Stade Plabennecois.

 

Vous pourriez aussi aimer