Foot 29
Là où commence le football

Bordeaux et Brest se neutralisent (1-1)

Grâce à un joli but de Nolan Roux, les Brestois ont contraint les Bordelais au match nul. Les hommes d’Alex Dupont ont mené durant un peu moins de 40 minutes avant de se faire rejoindre sur un superbe coup-franc de Ducasse.

Les Bordelais entament bien la rencontre, notamment, le jeune Traoré, qui, depuis son flanc droit en fait voir de toutes les couleurs à Fabien, avant d’adresser un très bon centre sur lequel Chamakh place une tête trop enlevée (9e). Deux minutes plus tard, le milieu girondin remet le couvert et il faut un bon retour de De Carvalho pour contrer la tentative de Wendel, bien placé (11e). La défense brestoise fait bonne garde, puisque, dans la foulée, c’est Bourgis qui doit éteindre le feu allumé par un centre de Cavenaghi, sous la menace du buteur marocain (12e).

Henrique ne peut revenir, Nolan Roux fixe Carasso et ouvre la marque

Les Girondins connaissent alors une baisse de régime ce dont profite El Jadeyaoui, qui, à la réception d’un renvoi de la défense aquitaine, teste la prise de balle de Carasso (17e). Bien dans sa rencontre, notamment grâce à un match dans le match face à Enrique, Nolan Roux profite d’un service idéal de De Carvalho pour se présenter seul face au portier bordelais et l’ajuster tranquillement (21e, 0-1).

Roux, félicité par Kodjia et De Carvalho, fête son premier but brestois

Les hommes de Laurent Blanc ont du mal à remettre la machine en route. Toutefois, Trémoulinas parvient à perforer le flanc gauche et à adresser un centre tendu pour Cavenaghi qui manque le cadre d’un rien (31e). Le danger se fait présent sur un coup-franc puissant de Wendel mais Elana sort avec à propos pour boxer le ballon (36e). Les Finistériens ne sont pas en reste puisque le néo-brestois, Roux, suite à une passe de Bigné, se fait encore remarquer mais cette-fois, Carasso ne se laisse pas surprendre (30e).

David Bouard surveille de près Jussié sous le regard d’El Jadeyaoui

D’un bon niveau technique cette première période ne débouche pas sur un second acte du même acabit. Le jeu est plus décousu. Les Brestois maintiennent le danger grâce à un centre de Leroy, repris de la tête par Socrier, mais Ramé veille au grain (51e). L’ancien niortais fait d’ailleurs une entrée intéressante. Peu après, bien que secoué par Jurietti, il n’obtient pas un penalty qui n’aurait pas été scandaleux (56e). En face, les Girondins appuient sur les phases arrêtées. Pontdemé doit s’employer dans un premier temps pour bloquer un coup-franc de Gouffran (50e). Ensuite, malgré un petit temps de retard, il ne peut pas grand chose sur le coup-franc puissant  et très bien travaillé de Ducasse aux 25M (58e, 1-1).

Socrier, balle au pied, échappe à Ducasse

Brest se procure une dernière opportunité, mais, malgré un bon travail préparatoire, Poyet tarde à transmettre le ballon à Socrier, qui, bien qu’idéalement placé, ne peut reprendre le ballon, lequel revient sur Le Gall qui ne parvient pas à accrocher le cadre (71e). Les deux équipes se séparent sur ce score de parité dans un match où les Finistériens auront montré quelques beaux enchaînements face à des Bordelais encore en rodage.


Bordeaux – Brest : 1-1 (0-1)
Environ 2500 spectateurs
Arbitre : Grégory Blanchet
Buts :
Roux (21e) pour Brest
Ducasse (58e) pour Bordeaux
Première mi-temps :
Bordeaux : Carasso – Chalmé, Henrique, Planus, Trémoulinas – Fernando – Traoré, Wendel, Jussié – Cavenaghi, Chamkah (cap)
Brest : Elana – Bourgis, Kantari, Lorenzi (cap), Fabien – Bouard – De Carvalho, Kodjia, Bigné, El Jadeyaoui – Roux
Deuxième mi-temps :
Bordeaux : Ramé (cap) (Valverde 81e) – Jurietti, Sané, Marange (Krychowiak 81e), Placente – Ayité, Ducasse, Lavie (Sonnier 81e), Saivet – Bellion, Gouffran
Brest : Pontdemé – Coulibaly, Brou Apanga, Thomas, Cotty – Bigné –  Poyet, Kodjia (Bouard 78e), Leroy – Le Gall, Socrier
Vous pourriez aussi aimer