Foot 29
Là où commence le football

Brest – Clermont : 2-0 – On continue !

Le Stade Brestois sait enfin ce que veut dire réussir un match charnière. Il ya quelques mois, cette rencontre face à Clermont, Brest l’aurait sûrement perdu en s’usant sur les gabarits clermontois. Cependant, cette année, les Finistériens ont une arme : les coup-francs. La tactique visant à « faire des fautes intelligentes » des Clermontois a tourné court avec le maître artificier Grougi qui s’est encore illustré.

C’était la journée de l’arbitrage, les joueurs ont dû suivre un protocole pour rendre hommage aux arbitres, cela a fait certains heureux, comme le jeune joueur qui rentre sur la pelouse avec Oscar Ewolo.

Brou Apanga a fait bonne garde derrière, le Gabonais n’a pas eu énormément de travail mais il a su répondre présent. Celui, dont on a longtemps parlé à Brest, Hamdani, derrière, a été bien discret.

Lorsque Clermont se portait à l’attaque, Elana sortait de sa boîte. Revenu à son tout meilleur niveau, le portier brestois, ici, cueille un ballon au-dessus de la tête de Yatabaré, qui, aux dernières nouvelles, attend toujours la balle.

Y a avait-il un « plan Grougi »? Cela ne serait pas étonnant de la part de Michel Der Zakarian, mais force est de constater que le milieu brestois a été l’objet de toutes les attentions de la parti des crampons auvergnats. Ici, Abdoulaye le fauche grossièrement à l’entrée de la surface : c’est le rouge direct.

La tactique clermontoise se retourne contre ses joueurs, réduits à dix, les Auvergnats vont même devoir terminer les dernières minutes à 9 après un tacle violent de Madouni sur Bigné.

Yoann Bigné aura eu l’occasion de doubler la mise, mais il est tombé sur Michaël Fabre bien placé. Ce ne sera que partie remise pour des Bretons qui ne sont plus inquiétés face cette formation clermontoise.

Quelques secondes après son entrée en jeu, Lorenzi profite d’un décalage d’Ewolo pour se retrouver seul face au portier visiteur. Le Corse ne se pose pas de question et permet à Brest d’enfoncer le clou dans cette rencontre.

Brest a -t-il trouvé un guide cette saison avec Ewolo? En tout cas, comme le laisse deviner la photo, les Ti Zefs demeurent dans son sillage et cela semble convenir à la bonne marche du club


BREST – CLERMONT : 2-0
6807 spectateurs
Franck Schneider
: Lesoimier (15e) Lorenzi (90+2)
: Poyet (43e) Bigné (61e)

: Hamdani (41e) Bockhorni (51e) Benatia (81e)

: Abdoulaye (59e) Madouni (88e)

: Elana – Bourgis, Brou Apanga, Kantari, Daf – Ewolo (cap) – Lesoimier (Lorenzi 89e), Grougi (Bouard 76e), Bigné, Poyet – N.Roux (Socrier 85e).

: Fabre (cap) – Bockhorni (Armand 83e), Salzé, Madouni, Abdoulaye – Benatia, Ekobo – Haquin (Murcy 67e), Hamdani, Brahimi (Chaussidière 63e) – Yatabaré

Vous pourriez aussi aimer