Foot 29
Là où commence le football

Richetin offre le derby à Plabennec

Indécis et un peu brouillon en première période, ce derby a finalement choisi le camp plabennecois grâce à un doublé de Richetin peu avant l’heure de jeu, qui, quelques mois auparavant portait la tunique concarnoise. Le superbe parcours des Thoniers en Coupe de France s’achève en Nord-Finsitère.


Sanctionnées d’un 1-1 depuis de nombreuses années, les confrontations entre Plabennec et Concarneau sont toujours serrées. Cette nouvelle mouture ne déroge pas à la règle puisque à la pause, les occasions se faisaient plutôt rares de part et d’autre. La première banderille est posée par Boulain mais la frappe croisée du plabennecois est enrayée par Seznec (5e). Kernevez aussi tente sa chance de la tête, mais le cadre se dérobe (6e) le défenseur nord-finistérien n’a pas plus de chance quelques minutes plus tard sur un nouvel essai dans le domaine aérien puisque le portier des Thonier s’impose (21e).

Concarneau, bien en place, ne se laisse pas dominer. Après un centre de Nicolas qui ne trouve pas preneur (8e). Mottier doit même s’interposer avec brio pour repousser du pied un tir de Labat qui avait percé le rideau défensif adverse (26e). Dix minutes plus tard, sur un excellent service de ce même Labat, Gourmelon, pourtant en bonne position, n’arrive pas à accrocher le cadre (36e). Plabennec n’est pas pour autant muet puisque, auparavant, Créhin avait vu sa frappe détournée en corner (13e). Deux têtes, de Créhin (44e) puis de Kernevez (45e) viennent inquiéter Seznec, mais, la mi temps intervient sur ce score nul et vierge.

Le second acte démarre tambour battant pour les Thoniers. Deux corners consécutifs sèment un vent de panique dans l’arrière-garde locale qui repousse tant bien que mal les assauts de Jannez notamment (46e et 47e). La réplique est cinglante. Parfaitement lancé dans l’axe par Créhin, Richetin devance du plat du pied la sortie du portier visiteur (48e). Lui, l’ancien concarnois fête sa première titularisation de la plus belle des façons, puisque, suite à un service, cette fois de Boulain, il crucifie les espoirs sud-finistériens d’une frappe croisée (59e).

L’histoire est belle pour le joueur formé à Brest, mais, il aurait pu tout aussi bien passer de l’ombre à la lumière, lorsque, revenu défendre, il a fallu un arrêt de Mottier pour détourner son intervention qui prenait le chemin des filets (54e).
Abasourdis par ce but, les Thoniers peinent à rester à flot. Juste, une frappe un rien  trop croisée de Collorec inquiète Mottier (82e). C’est Plab’ qui termine bien la rencontre, sur un corner de Pinvidic, Créhin n’arrive pas à trouver les forces pour appuyer sa tentative (90+2). L’essentiel est acquis depuis longtemps pour les hommes de Kerdilès, en quelques minutes, le derby a changé de visage et celui-ci a souri aux Plabennecois qui, ensuite, ont géré leur match avec sérieux.
Vous pourriez aussi aimer