Foot 29
Là où commence le football

Plab’ s’offre un nouvel exploit

Plabennec s’est découvert un appétit d »ogre. Après avoir dévoré les Aiglons niçois dimanche, les Finistériens se sont offert le leader de National : Troyes. Battus 5-0 dans l’Aube cet été, les Plabennecois ont remis les pendules à l’heure en maîtrisant 3-0 les Troyens.

Plabennec allait-il profiter de l’élan procuré par la qualification obtenue contre Nice en Coupe de France? La réponse est cinglante et claque dans les filets de Westberg. Des 40M, Laurent David expédie un véritable missile dans la lucarne du portier américain grâce à un coup franc dont il a le secret (12e).

Le portier troyen ensuite se montre attentif sur un corner rentrant du même David (17e). L’ESTAC gère mal son entame. Toutefois, après une période de flottement de la défense bretonne, Obbadi ne parvient pas à tirer profit des circonstances (10e). Vers la demi-heure de jeu, Mottier doit tout de même s’employer pour repousser un centre puissant de Bettiol (28e). Sur le corner consécutif, Faussurier expédie le ballon au-dessus des buts bretons (29e).

Ce n’est qu’un intermède, puisque, bien que privé de Kernevez (di-dessus), sorti sur sur blessure, peu après, David, encore une fois sur coup franc, adresse un tir en première intention que Westberg repousse. Steven Abiven suit l’action et remet acrobatiquement pour Créhin, qui, catapulte la balle dans les filets aubois (32e).
Avantage mérité pour des Bretons qui font les efforts nécessaires pour canaliser des Troyens qui s’agacent facilement.

Les occasions des hommes de Patrick Remy sont d’ailleurs trop confuses pour modifier le panneau d’affichage. Mikkelsen, d’un coup franc enveloppé (40e), puis d’une frappe trop écrasée (65e) tente de changer la donne, mais rien n’y fait.

Les Troyens reprennent confiance au fur et à mesure de la seconde période. Mottier doit, tout d’abord, intervenir dans les pieds de Bettiol (67e). Le portier finistérien connaît même de sacrées sueurs froides sur un coup franc de Faussurier (74e) et surtout sur un corner puissant d’Obbadi qu’il repousse sur sa barre (voir, ci-dessus) (80e).

Alors que Plab’ commençait à souffrir, une erreur de Carlier est immédiatement exploitée par Jean-Michel Abiven  qui expédie un coup de crâne rageur pour achever les espoirs aubois (86e). Plus rien  ne sera marqué, Plabennec se relance complètement dans sa course au maintien.

Plabennec peut encore se laisser aller à de nouvelles scènes de liesse. Kerbrat tombe dans les bras de son entraîneur, pendant que Sakho est félicité par Corre (ci-dessus).

Juste avant de rentrer aux vestiaires, les trois buteurs (JM Abiven, David et Créhin) prennent la pose (ci-dessus), comme pour montrer que, oui, Plabennec a gagné et que oui ce 5-0 estival ne reflétait en rien l’écart entre les deux formations. Plab’ est en National et compte bien y rester !



PLABENNEC – TROYES : 3-0
809 spectateurs
David Mezouar
Buts :
: David (12e) Créhin (32e) JM Abiven (86e)
Avertissements :
: David (69e)
: Sanz (70e)

: Mottier – S.Abiven, Kernevez (Amisador 13e), Fofana, Semmam – Richetin, Kerbrat, Coat, David (Mombris 82e) – Créhin, JM Abiven (cap) (Sakho 88e).

: Westberg -Lippini, Carlier, Sanz (cap), Marester – Beauvue, Mikkelsen, Obbadi, Faussurier (Akouzar 75e) – Lafourcade (S.Keita 81e), Bettiol (Vieillot 75e).

Vous pourriez aussi aimer