Toutes les conditions sont réunies pour Brest

Tout sourit au Stade Brestois. Toutes les équipes de tête, exception faite de Nîmes, ont perdu des points ce soir lors de la 22ème journée. Lundi, Brest reçoit Arles-Avignon et peut écarter significativement un autre postulant au podium.

Décidément ! Même quand Brest ne joue pas, les joueurs d’Alex Dupont font une bonne affaire. Le match Brest-Arles-Avignon étant décalé à lundi prochain, les deux clubs pouvaient suivre la journée avec décontraction. Nantes, battu à Istres (1-0), Metz, battu à Bastia (0-1), Le Havre qui ne ramène que le nul d’Angers (0-0) et Caen qui arrache le nul face à Châteauroux (1-1), tous les postulants patinent. Tous, sauf un : Nîmes. Les Gardois de Moukandjo (ci-dessus) aligne une quatrième victoire consécutive. La victime du jour se nomme Dijon (2-1). De la secousse, les Crocos se trouvent sur la troisième marche du podium de la L2, quatre points derrière Brest.

L’équation est simple maintenant, si les Brestois ont la délicieuse idée de battre Arles-Avignon, il y aura 9 points d’avance sur le 4ème, Le Havre, et onze sur  Arles-Avignon Metz (qui a toujours un match en retard à jouer à Angers). L’occasion est belle de frapper un énorme coup et poser fermement ses deux mains sur la seconde place.

Les résultats de la journée

Le classement de L2

Vous pourriez aussi aimer