Foot 29
Là où commence le football

Brest est sur une autre planète !

Peu importe le scénario, peu importe les conditions, peu importe l’adversaire, Brest renverse absolument tout sur son passage depuis le mois de novembre ! Menés par une solide équipe de Châteauroux, les Brestois ont trouvé les ressources morales et physiques pour arracher un succès à la 94ème grâce à un but de Fabien qui leur offre douze points d’avance sur le quatrième. Dantesque !

C’était la grande foule cet après-midi dans un stade Francis Le Blé bien qui paraissait bien étroit pour contenir la foule qui voulait assister à la prestation de l’équipe sensation du moment : Le Stade Brestois.

Une foule qui s’impatientait de voir Lesoimier déborder son vis à vis (ci-dessous), mais cet après-midi, Châteauroux avait articulé un système de jeu dense. Se privant volontairement de Titi Buengo et Monrose, Jean-Pierre Papin avait mis en place un pressing haut qui gênait considérablement les Bretons.

Nolan Roux (contré-ci dessous), est difficile à trouver malgré la débauche d’efforts de l’attaquant, la Berri plie mais ne rompt pas comme sur cette frappe trop enlevée du meilleur buteur brestois (12e).

 

Lorsque les Brestois parviennent à faire la différence, la malchance s’en mêle. Poyet sert parfaitement Grougi qui marque, mais celui-ci voit son but refuser par l’arbitre de la rencontre (11e).

Les solutions se font rares sur les buts d’un Deneuve qui repousse une à une les tentatives brestoises. Poyet (ci-dessus), et surtout Lesoimier essaient de faire la différence mais l’ancien caennais est repris in-extremis par Brégerie à un petit mètre du but (32e).

Alors que les Brestois dominent largement le match, Châteauroux profite du moindre espace. Constant lance Dembélé qui dévore le flanc gauche laissé libre par la défense bretonne. Son centre puissant est repris par Pinaud au second poteau qui trouve la lucarne d’Elana qui ne peut strictement rien (42e)

Les Finistériens font le siège du camp berrichon en seconde période. Lesoimier se présente seul face à Deneuve (ci-dessus), le portier emporte tout sur son passage, le ballon revient sur Grougi qui ne parvient pas à cadrer sa frappe (54e).

Gênés par l’excellent Constant dans l’entrejeu, les Brestois restent sous la menace, mais, demeurent néanmoins très dangereux. Témoin, ce service de Fabien repris par Socrier que contre la défense adverse puis revient sur Roux qui trouve le poteau (64e) !

Cependant, Brest a de la ressource. Fabien s’arrache pour effectuer son centre depuis le côté gauche, Nolan Roux s’efface habilement au profit de Poyet qui contrôle la balle et enchaîne avec une frappe croisée, hors de portée de Deneuve, Brest revient (69e) !

Les entrées en jeu de Socrier et Fabien offrent du punch au collectif brestois, malheureusement, sur une nouvelle tentative de Roux, c’est encore le poteau qui sauve un Deneuve qui était battu (74e) ! Brest n’arrive pas à forcer la décision, Grougi tente une frappe lointaine mais cela passe juste au-dessus (89e) !

On joue la toute dernière minute des arrêts de jeu. Nolan Roux, sur son ultime effort, décoche une frappe à l’entrée des 18mètres, Deneuve repousse au second poteau sur… Cédric Fabien qui arrive en embuscade pour fusiller le portier castelroussin avec la complicité de la barre (21e) ! Le coup de massue est terrible pour les Berrichons, ci-dessus, qui voient Fabien fêter son but.

Les hommes de JPP n’ont même pas le temps de faire leur remise en jeu. L’arbitre siffle la fin du match, Daf et Ferradj se précipitent pour féliciter le héros de la soirée, Fabien, auteur d’un but et d’une passe décisive.

Les joueurs brestois peuvent exulter, ils enchaînent leur cinquième victoire consécutive à domicile et une dixième rencontre sans défaite. Brest ne lâche pas le leader caennais et reste à deux points. Par contre, l’écart se creuse derrière. Brest à dix points d’avance sur le troisième : Metz et douze points d’avance sur le quatrième : Nîmes ; incroyable !



BREST – CHATEAUROUX
9455 spectateurs
Nicolas Rainville
Buts :
Poyet (69e) Fabien (90+4) pour Brest
Pinault (42e) pour Châteauroux
Avertissements :
Roux (82e) pour Brest
Cordonnier (25e) Lasne (29e) Dembelé (38e) L.Koné (82e) pour Châteauroux

:Elana – Laurenti (Ferradj 81e), Apanga, Kantari, Daf – Ewolo (cap), Bouard (Socrier 62e) – Poyet, Grougi, Lesoimier (Fabien 62e) – Roux.

: Deneuve – Giraudon, Cordonnier, Koné, Bregerie – Fleurival, Kashi (cap), Lasne, Constant (Thiago 67′) – Dembélé, Pinaud

Vous pourriez aussi aimer