Foot 29
Là où commence le football

Brest retrouve le succès face à St Malo

Le Stade Brestois (B) a enfin gagné un match dans son stade de Ménéz Paul grâce à un doublé d’Anthony Le Gall. Saint-Malo, l’adversaire du jour, ne pouvait pas grand-chose ce soir, face à des Brestois supérieurs dans tous les compartiments de jeu.

Les hommes de Jean-Yves Kerjean étaient dans l’obligation de vaincre des Malouins, dans une position précaire au classement, mais sur une belle lancée depuis le début de l’année civile. Malgré cette volonté de bien faire, il faut attendre quelques minutes pour voir les Brestois s’approcher des buts visiteurs. D’abord, c’est une frappe lointaine d’Autret qui passe juste à côté des buts de Miriel (20e). L’avertissement n’est pas pris en compte par  Saint-Malo puisque, suite à un beau mouvement collectif, le Gall, lancé dans l’intervalle, devance efficacement la sortie du portier visiteur (23e).

L’attaquant brestois a retrouvé sa verve depuis quelques mois. D’ailleurs, il ne tarde pas à signer un doublé, et malgré le retour d’Abadie, qui dévie sa frappe, il réussit son doublé (30e). Une réussite qui aurait pu être plus grande, si, l’attaquant finistérien, qui, après un service d’Autret,  n’avait pas manqué le ballon au moment de son tir alors qu’il avait éliminé son vis à vis (27e).

La grande domination brestoise n’est contrariée que par un centre malouin, que, Lair, manque d’un cheveu (36e). Mais c’est bien Miriel qui doit se multiplier pour boxer une frappe puissante de Kodjia (33e) et stopper une nouvelle tentative de Le Gall qui avait dérobé le ballon dans les pieds de Bude (38e). Juste avant la pause, encore une fois, Le Gall, puis Autret ont, a nouveau, la chance de scorer, mais ils ne tirent pas profit de leur position idéale (45e).

L’étreinte stadiste de desserre en seconde période, ce qui permet à Monnier de s’illustrer en captant une tête de Lamy sur un corner de Moreau (66e) puis de bloquer une frappe croisée de Kuku (68e). Les hommes de Jean-Yves Kerjean maîtrisent alors leurs efforts mais passent encore tout près du troisième but sur une nouvelle tentative de Le Gall sur laquelle Miriel se montre impérial (75e). Une frappe appuyée de Lair boxée par Monnier (76e) sera le dernier frisson de ce match marqué par l’empreinte de Brestois sereins et appliqués.



BREST – SAINT MALO : 2-0
150 spectateurs
Frédéric Pasquier
Le Gall (23e et 30e) pour Brest (B)

: Monnier – Coulibaly (cap), N’Tamé, Thomas, Mouné – Kodjia – Le Guen, Autret (Baudin 82e), Leroy – Bova (Laot 61e), Le Gall.

: Miriel – Abadie, Lamy, Bude, Coulombel – Dargelosse, Lunan  (Diop 64e) – Le Page (Christophe 57e), Moreau (cap), Valérius (Kuku 57e) – Lair.

Vous pourriez aussi aimer