Foot 29
Là où commence le football

Plab’ n’a pas tremblé contre Moulins

Le duel essentiel pour le maintien a tourné à l’avantage de Plabennec. Les Bretons ont réduit au silence une formation de Moulins, qui, pourtant accumulait neuf rencontres sans défaite dont six victoires. La terreur actuelle du National est tombé à Plabennec, et c’est bon pour le maintien !

Véritable sommet du bas du classement, cette opposition entre Plabennec et Moulins pesait vraisemblablement dans l’esprit dès deux formations lors des premières minutes. Le moins contracté paraît être Moulins. Les visiteurs se signalent par un coup franc de Chavas juste à côté (11e) et par un centre en retrait d’El Hajri sur lequel, Biger est contré (12e). Plab’ met du temps à se mettre en route. Ouedraogo en profite donc pour tenter sa chance mais ça passe au-dessus (13e). Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir les Bretons inquiéter Philippon.

Une tête de Boulain trop croisée suite à un centre de Richetin crée le premier danger (30e). Finalement, juste avant la pause, sur un bon travail de Créhin, Richetin, à l’envie, contraint Blanchard à pousser la balle dans ses propres filets (44e). Mieux organisés et plus volontaires, les Finistériens ont peu à peu pris le pas sur des joueurs de l’Allier accusant toujours un petit temps de retard dans les duels.

Le faux-rythme dans lequel s’est installée la rencontre profite aux hommes de Franck Kerdilès qui laissent les Moulinois posséder le ballon sans que ceux-ci ne parviennent à tirer profit de cette situation. Sur un recentrage aérien de Fofana, Richetin est à deux doigts de doubler la mise mais le cadre se dérobe (56e).
Le break arrive finalement sur une percée de Mombris. Le milieu plabennecois combine avec Coat qui trouve Créhin. Le petit attaquant breton effectue une demi-volte et croise sa frappe hors-de-portée de Philippon (78e). Le trou est fait, Moulins ne reviendra pas et ce ne sont pas la frappe trop enlevée de  Biger (90e) ni le drop de El Hajri (90+2) qui y changeront quelque-chose. A l’inverse, c’est même Plabennec qui manque de marquer un troisième but sur un coup franc de David (82e) et surtout sur un tir trop enlevé d’Arguilhé qui venait d’entrer en jeu (85e). L’essentiel était déjà acquis, Plabennec a gagné le match qu’il ne fallait surtout pas perdre, le soulagement est à la hauteur de la crainte qui suscitait ce rendez-vous.


PLABENNEC – MOULINS : 2-0
1300 spectateurs
Benoît Bastien
Buts :
Blanchard (44e, csc) Créhin (79e) pour Plabennec
Avertissement :
Biger (63e) pour Moulins

:Mottier – S.Abiven, Kernevez, Fofana, Semmam – Coat, Kerbrat – Richetin (Arguilhé 84e), David (Pinvidic 84e), Boulain (Mombris 70e) –  Créhin

: Philippon – Chavas, Garin (cap), Blanchard, Chalier – Maïa (Raynaud  81e), Dimitriou (Duhamel 67e), Vieira (Guillou 67e), Biger – Ouedraogo, El Hajri

Vous pourriez aussi aimer