Foot 29
Là où commence le football

Brest termine avec panache à Laval

Le Stade Brestois a terminé sa saison historique sur note positive. Vainqueurs à Laval grâce à des buts de Poyet et Socrier (1-2), les Brestois ont été leader de L2 durant l’espace de cinq minutes, mais, Caen, vainqueur à Nantes (1-3) a repris son bien.

Sans enjeu, si ce n’est celui honorifique du titre pour Brest, ce match, dont le coup d’envoi a été donné par Raymond Kéruzoré qui a porté les couleurs des deux clubs, donne lieu à des débats équilibrés. Cependant, juste avant la pause, c’est un schéma classique qui opère : Grougi adresse un coup franc précis sur lequel Poyet devance tout le monde pour tromper Balijon (40e). En seconde période, Laval tente de forcer le destin mais malgré la pression mayennaise, Leroy lance bien Poyet qui centre au second poteau pour Socrier (65e). A ce moment-là, Brest prend la tête de la L2 au profit d’une meilleure attaque par rapport à Caen. Cela ne dure pas longtemps, puisque Raddas intercepte une passe de Kantari pour servir Genest qui ne laisse aucune chance à Elana (70e). Cinq minutes après, Caen reprend l’avantage à Nantes et s’imposera finalement 1-3. Dommage pour les Brestois mais ce titre manqué n’ira pas assombrir le bilan de Brestois qui ont réalisé une très grande saison.

Vous pourriez aussi aimer