Brest (B) obtient son maintien en CFA2

Pour le dernier match de Mathias Autret sous le maillot brestois, les réservistes de la Cité du Ponant ont effectué une grosse première mi-temps pour prendre la mesure de Mondevillais dépassés par les événements durant 45 minutes. La réserve  du Stade Brestois se maintient en CFA2.

Avec un jeu léché, des joueurs mobiles, la réserve brestoise a fait tourner en bourrique les Mondevillais en première période. Idéalement lancé par Le Guen, Pelletier concrétise cette domination en trompant Pannier (20e). Pontdemé  lui doit tout de même faire bonne garde sur un coup franc lointain d’Alla (29e) et sur une frappe de ce même joueur qu’il doit écarter du bout des doigts (30e).

Cependant, force reste aux Brestois et à Autret qui tente sa chance de loin sur un tir qui frôle les buts de Pannier qui était pris de cours (37e). Anthony Le Gall, lui, met sa précision en avant pour conclure un nouveau mouvement collectif finistérien (40e). Mondeville est dominé, et, va totalement lâcher sur la remise en jeu. Les Normands perdent le ballon et offrent le 0-3 sur un plateau aux hommes de Jean-Yves Kerjean, Créach s’effaçant pour permettre à Pelletier de réaliser un doublé (41e). Voilà le match plié en l’espace d’une minute, pourtant, Mondeville avait eu une belle occasion juste avant ces deux buts mais le service d’Alla n’avait pas été exploité par Sorin qui avait expédié sa frappe au-dessus (34e).

En seconde période, Brest (B) se la joue peut-être un peu trop facile comme sur cette double tentative de Laot sur laquelle Pannier s’impose (50e). Mondeville en profite alors, Lecreux perd son duel face à Pontdemé (53e), mais il ne manque sa seconde chance pour mystifier le dernier rempart stadiste (56e). Les Brestois tentent alors de tuer le match. Autret, après avoir devancé le goal, manque de punch pour redresser son tir (83e), tout comme sur une autre frappe captée par le portier visiteur (90e) puis sur une autre tentative de Créach (90+1). Pontdemé, lui aussi est contraint de s’illustrer. Il doit intervenir devant Lecreux (84e) avant de s’envoler sur une nouvelle tête de l’attaquant mondevillais (90+4). Brest ne lâche pas sa victoire et, malgré l’expulsion de Le Guen pour contestations (90+5), peut fêter ce succès précieux dans la course au maintien.

 

Voir le classement du groupe H de CFA2

Vous pourriez aussi aimer