Foot 29
Là où commence le football

Sale soirée pour Plouzané contre Plouvorn (0-1)

Propulsés en tête au tableau d’affichage grâce à un but de Mickaël Quéré, les Plouvornéens ont su résister aux assauts tardifs de Plouzanéens qui ont vécu une sale soirée.

Tout a parfaitement débuté pour les visiteurs avec une extension qui permet à Quéré de devancer Boulic du bout du pied suite à un long coup franc de Jacq (8e).Pourtant Plouzané avait bien entamé sa rencontre avec une belle frappe de Scoarnec que Séach maîtrise (6e). Ensuite, un cafouillage ne peut être exploité  par Guéguen qui voit sa frappe contrée (28e) alors qu’auparavant Gueneugues n’avait pu cadrer sa tête (24e).

Les visiteurs terminent fort la première période avec des  tentatives de Quéré (37e) et Hallégot sur lesquelles Boulic fait étalage de tout sa vista. Au retour des vestiaires, on pense que Plouvorn tue le suspense lorsque les filets du portier du PAC tremblent, mais il  s’agissait des filets extérieurs secoués par une frappe d’Hallégot (51e). Quelques minutes plus tard, un superbe numéro plouvornéen ne trouve pas récompense : après une talonnade d’un partenaire,  Corson centre pour Quéré qui manque le cadre d’un rien (68e). Plouzané réagit par Le Droff mais son esthétique volée frôle la transversale de Séach (61e).


Dans les vingt dernières minutes, une frappe violente de Le Goff manque de surprendre Boulic (70e), derrière c’est encore Le Droff qui réplique mais sa frappe est renvoyée par un défenseur (75e). Après le long arrêt de jeu (25 minutes) suite au choc entre Guéguen et Renaud Farou (1), Plouzané se réveille subitement : Scoarnec sert malicieusement Le Droff en retrait mais Séach repousse (90e).

Le portier plouvornéen ne doit pas relâcher son attention puisque Amani l’oblige à une arrêt compliqué en deux temps (90+3) juste avant que, Mickaël David, fortement secoué dans la surface de réparation ne voit sa tentative renvoyée par Séach qui permet aux siens de remporter ce derby (90+3).

(1) Renaud Farou et Jean-Baptiste Guéguen se sont heurtés violemment en tentant de prendre un ballon dans les pieds de Corson (85e). Les deux Plouzanéens sont restés immobiles au sol et ils ont été évacués par les pompiers. On craignait une facture du tibia pour Guéguen.


environ 150 spectateurs

Christophe Lorant

Quéré (8e) pour Plouvorn

Sébert (11e)pour Plouzané

Loaëc (17e) Hallégot (65e) Rolland (85e) Corson (89e) pour Plouvorn

Quéré (80e) pour Plouvorn

 

Vous pourriez aussi aimer