Il n’y a pas de regrets à avoir

Brest est tombé au Parc des Princes contre une équipe du PSG plus puissante et plus mature (3-1). Trop rapidement menés au score, les Brestois ont longtemps traîné ce but de Néné comme un boulet (6e). A l’entame de la seconde période, Alex Dupont fait remonter le bloc équipe de vingt mètres : l’effet est immédiat un centre de Lesoimier est converti par Nolan Roux d’une belle frappe de l’extérieur  hors de protée d’Edel (53e). Malheureusement, le PSG ne doute que durant six minutes, le temps pour Bodmer d’échapper au marquage de Kantari d’un tacle rageur (59e). Le coup est rude surtout que Brest baisse pied physiquement mais c’est une faute de concentration qui coûte le second but : Kantari est devancé par Hoarau de la tête, Giuly profite du mauvais alignement de Brou Apanga pour venir fusiller Elana (76e). Trois buts qui récompensent une domination globale parisienne, Brest ayant paru trop crispé et imprécis pour contester cette emprise. Les hommes d’Alex Dupont restent tout de même à trois petits points du leader  lillois à une jolie sixième place qui ne méritait pas les moqueries déplacées d’un Parc des Princes toujours aussi loin d’une ambiance au niveau de son équipe.

Vous pourriez aussi aimer