Foot 29
Là où commence le football

Et si Ribas venait à Brest?

Brest s’est donné trois jours pour se renforcer. Les dirigeants brestois recherchent un attaquant axial, la denrée la plus rare sur le marché des transferts. Sebastian Ribas parait, de très loin, la meilleure opportunité pour le club breton.

Les dernières rencontres ont confirmé ce dont on se doutait depuis plusieurs mois : en l’absence de Nolan Roux, Brest ne dispose pas d’un joueur capable de prendre l’axe de l’attaque et de marquer. Au mois de décembre, les dirigeants stadistes ont montré leur intérêt pour Sebastian Ribas. Le buteur urugayen de 22 ans a marqué seize buts la saison passée en L2 et en a déjà marqué neuf cette année. De plus, le joueur du DFCO a un autre argument de poids, il n’est sous contrat avec le club dijonnais que jusqu’au mois de juin 2011. Afin de récupérer un minimum d’argent, les dirigeants du DFCO ont donc tout intérêt à faire affaire dès cet hiver dès sinon le puissant attaquant (1m89 pour 86kg) partira libre et gratuitement cet été.

Saint-Etienne et Nice ont aussi manifesté leur intérêt en fin d’année 2009 mais depuis, l’OGCN a recruté David Bellion et est donc pourvu à ce poste. La concurrence peut donc venir de Saint-Etienne qui vient de se séparer de N’Daw qui vient de rejoindre Saragosse (Esp). L’élément déclencheur de l’arrivée d’un attaquant dans le Forez serait plutôt sans doute le départ de Bergessio mais l’attaquant argentin ne trouve preneur, d’autant plus que Galthier semble ne vouloir ni départ ni arrivée, sauf pour N’Daw qui bénéficiait d’un bon de sortie. Brest a une belle opportunité de se renforcer rapidement mais aussi en vue des futures saisons car nul doute que Sebastian Ribas ne fera pas de vieux os en L2.

Vous pourriez aussi aimer