Foot 29
Là où commence le football

Brest (B) réagit bien contre Laval (B)

Le Stade Brestois (B) a vaincu le Stade Lavallois (B) cet après-midi à Ménéz Paul (2-1) grâce à des buts de Martial et Matte. Une belle réaction, puisque, suite à un penalty de Lhuissier, les joueurs de Stéphane Nado étaient menés au score.

Contre une séduisante équipe lavalloise, Brest a démontré ses arguments, notamment avec l’apport des éléments qui ne sont pas entrés en jeu hier soir en L1 : Deneuve, Martial, Touré et Micola. Dans un premier temps, c’est Bova qui se fait remarquer d’un coup franc que Pichot doit claquer en corner (18e). Laval (B) réplique rapidement par une frappe de Lhuissier que Deneuve a le mérite de détourner suite à un rebond capricieux du ballon (28e). Peu de temps après, Bourgis a la malchance de contrer un centre au second poteau de la main, l’arbitre désigne le point de penalty. Lhuissier applique la froide justice malgré un bon plongeon du portier brestois qui effleure la balle (29e).

Cette ouverture du score ne pénalise pas longtemps les têtes brestoises puisque Martial se montre plus prompt que tout le monde sur un corner de Créac’h et remet les deux formations à égalité (33e). Juste avant la pause, Benoît Matte, qui venait tout juste de faire son entrée en jeu une minute plus tôt, décoche un véritable boulet de canon dans les cages mayennaises : Pichot ne peut rien (45+1). En seconde période, alors que le match était plutôt alerte, les débats sont moins vivants. L’état du terrain n’étant certainement étranger à ce fait, Brest tente les frappes de loin comme ce centre-tir de Touré (49e) ou une frappe largement au-dessus du même Touré après un recentrage de Martial (57e).

Après deux tirs lointains sans danger de Sablé pour Laval (80e) et Matte pour Brest (79e), le match s’étire vers son terme. Micola délivre alors un ballon astucieux en direction de Bova qui doit s’avouer vaincu sur un retour opportun d’Ode (85e). Dans les arrêts de jeu, le jeune Tchèque, après s’être offert un grand pont sur son vis-à-vis, s’offre un superbe ballon piqué par-dessus Pichot mais le ballon atterrit derrière la transversale (90+1). Cette tentative méritait mieux mais Brest (B) se contentera facilement de ce court mais bienvenu succès.


environ 150 spectateurs
Martial (33e) Matte (45+1) pour Brest (B)
Lhuissier (29e sp) pour Laval (B)
Coulibaly (23e) pour Brest (B)
Deneuve – Bourgis (cap), Cotty, Martial, N’Tamé – Soumah, Coulibaly (Matte 44e), Créac’h (Baudin 70e), Touré (Le Roux 75e) – Bova, Micola
Pichot – J.Stinat (cap), Rocu, Ode, Perrot – Sablé, Leduc (Platier 82e) – Joseph (Grellier 62e), Créhin, Justin (Labbo 62e) – Lhuissier

 

Vous pourriez aussi aimer