Foot 29
Là où commence le football

Laurent David et Plabennec, c’est fini !

Laurent David et Plabennec, c’est fini !


Après sa retraite sportive en mai, Laurent David pensait poursuivre son rôle de manager général à Plabennec. Il n’en sera rien, le club a décidé de ne pas donner suite à son contrat. L’ex-joueur est amer.

En juillet, Laurent  David devait voir ses fonctions élargies en allant observer les adversaires du club breton, finalement, au début du mois d’août, Plabennec a décidé de ne pas renouveler son contrat de manager général qui expirait lundi dernier. « Le 2 août le club m’a fait part de problèmes financiers. Je peux comprendre que ça arrive dans un club qui vient de descendre. Il était déjà question de restrictions en mai sur le budget prévisionnel. On aurait pu trouver des solutions » regrette Laurent David.

Le désormais ex-joueur et ex-manager de Plabennec a du mal à avaler la pilule : « Au bout de six ans, je pense que je méritais mieux que d’être prévenu à dix jours du terme du contrat. J’ai passé six belles années et je trouve vraiment dommage que ça se termine comme ça. » Hervé Foll, le président plabennecois estime qu’il ne pouvait en être autrement suite à la descente : « Son amertume est logique compte-tenu de tout ce qu’il a fait pour Plabennec. En l’état actuel, je n’avais pas le choix dans un budget réduit de moitié et qui n’est même pas bouclé. Je reconnais tout ce qu’il a fait au club, j’aurais préféré que ça se termine autrement mais on ne pouvait pas offrir de nouveau contrat à Laurent. »

Chose qui peut se comprendre dans un budget estimé à 480.000€ même si Laurent David pensait pouvoir fédérer rapidement un partenaire financier conséquent. Reste que le timing est plutôt regrettable pour les deux partis. « Je pense que c’est tard pour rebondir »pense à juste tire Laurent David « Côté sportif, les staffs sont faits alors que j’ai repoussé des offres en juillet car je pensais rester à Plabennec. Je serai désormais attentif aux opportunités maintenant que je suis libre de tout contrat. » Voici donc la fin d’une histoire qui méritait sans doute une autre conclusion.

Vous pourriez aussi aimer