Foot 29
Là où commence le football

Un succès aussi étriqué que précieux

Brest s’impose sur la plus petite des marges face à Auxerre sur un penalty de Grougi. La rencontre a surtout été marquée par la vive altercation entre le corps arbitral et Kamel Chafni. L’Auxerrois se plaignant d’insultes à caractère raciste.

En première période, Brest n’est pas très productif, comme les Auxerrois. Sur un corner de Grougi, Poyet effectue une tête en arrière que Sorin capte (12e). L’AJA se montre aussi avec une frappe de Haddad à qui Baysse avait laissé de l’espace (17e).Dans un match franchement terne, le Stade Brestois n’arrive pas à contourner le bloc bourguignon : Ben Basat déborde et centre pour Roux, sa tête difficile passe largement au-dessus (24e). Ensuite, une tête de Lorenzi est relayée par Ben Basat ; Roux tente le lob mais Sorin capte juste devant sa ligne (26e).

Enfin une action concrète : Licka conduit une attaque et ouvre sur Poyet qui a de la réussite en trouvant Roux. L’attaquant brestois remet en retrait avec force à son partenaire, Sorin, vigilant capte le ballon (28e).  Finalement, les Auxerrois vont aider à débloquer la situation : après une ouverture de Ben Basat, Grougi rentre dans la surface et se fait déséquilibrer par Grichting, coupable d’avoir tenu le maillot du Brestois (32e). L’artificier brestois se fait justice lui-même en prenant Sorin à contre-pied (33e).

L’AJA ne réplique guère si ce n’est par une frappe trop enveloppée de Chafni (38e). Tout de même, avant la pause, Brest s’offre une grosse frayeur : Lorenzi veut remiser pour Gentiletti dans l’axe mais sa passe est mal assurée. L’Argentin ne peut intervenir et il faut un splendide retour de Zebina pour stopper Haddad (41e).
Après la pause, les Auxerrois reviennent visiblement tendus à l’image de Chafni qui a littéralement pété les plombs. Demandant un coup-franc suite à une faute sur Contout, il interpelle le juge de touche, Tony Chapron le sanctionne d’un jaune puis immédiatement d’un rouge (55e). Le Bourguignon  a-t-il été victime de propos racistes ? Il soutient avoir été insulté par Johann Perruaux, l’assistant de Tony Chapron.

Le match est sans relief, Contout, visiblement en position de hors-jeu, tente de ramener les siens à hauteur des Brestois mais, Gentiletti, aidé de Zebina sauve les meubles au dernier moment (67e). Finalement, Brest n’est que peu inquiété mais se met tout seul dans l’embarras sur un long coup-franc de Dudka, Grichting prend le meilleur sur Zebina et il faut un exceptionnel Elana pour aller chercher le ballon (90+3). Le match n’a pas été d’un grand-niveau mais l’essentiel est là pour Brest qui savoure sa troisième victoire et remonte à la dixième place.

LES PHOTOS DE BREST – AUXERRE

{yoogallery src=[/images/photos/saison_11_12/brest/championnat/brest_auxerre/] width=[285] height=[200] title=[Les photos de Brest Auxerre] style=[lightbox] effect=[fade] spotlight=[0] prefix=[thumb100_] thumb_cache_dir=[thumbs100] thumb_cache_time=[1440] load_lightbox=[1] thumb=[rounded] rel=[lightbox[mygallery]] load_lightbox=[1] resize=[1] order=[asc] count=[0]}


Brest – Auxerre:  (1-0)
13677 spectateurs
Tony Chapron

Grougi (33e sp) pour Brest

Roux (75e) pour Brest
Chafni (55e)
Dudka (90e) pour Auxerre

Chafni (55e) pour Auxerre
Elana – Baysse, Gentiletti, Zebina, Lorenzi – Ewolo – Poyet, Grougi, Licka (Coulibaly 84e), Ben Basat (Lesoimier 88e) – Roux
Sorin (cap) – Hengbart, Grichting, Dudka, Berthod – Chafni, E.Cissé, N’Dinga – Contout (Jemaa 79e), Haddad (Segbefia 62e), Ben Sahar (Le Tallec 70e)

Vous pourriez aussi aimer