Une humiliation de plus !

Encore une fois, Brest se fait éliminer piteusement de la Coupe de Francce. Comme en Coupe de la Ligue, Brest sort dès le premier tour de la compétition. Cette fois, il n’y a pas eu une once de suspense tant Brest a été inoffensif. Face à une formation de National, c’est très inquiétant.


120107 brest niortBen Basat et Roux sont entrés en jeu mais le mal était déjà fait (JM Louarn)

 

D’entrée, la composition brestoise surprend : Ni Roux Ben Basat ne débutent la rencontre. Micola, qui a eu toutes les peines du monde à exister contre Guingamp en amical dans la semaine à Plabennec, a donc la lourde tâche de remplacer l’attaquant convoité par Lille. Une configuration qui ressemble étrangement aux matchs contre Issy et Chambéry la saison passée où Roux était blessé. Là, la mauvaise idée se fait rapidement sentir quand les Niortais monopolisent le ballon. Brest ne voit pas le jour mais Niort n’a pas pour autant beaucoup plus d’occasions. Pourtant, sur un coup-franc de Bernard, Roye voit sa frappe contrée par Gonzalez qui trompe Hartock (38e).

Au retour des vestiaires, Brest réagit par une frappe enveloppée de Lesoimier qui frôle le cadre (47e) mais c’est Niort qui fait rapidement le break : Roye frappe, Hartock semble maîtriser la balle mais manque son geste et permet aux Chamois de faire le break (53e). Malgré les entrées en jeu de Ben Basat et Roux à l’heure de jeu, les Finistériens ne se créent pas d’occasions nettes. L’écart est déjà établi : après Chambéry, Les Sables D’Olonne ou Calais, Brest reste fidèle à son histoire en se faisant encore une fois humilier contre une formation hiérarchiquement inférieure.

Vous pourriez aussi aimer