Zebina ne partira pas à Lille

Les dirigeants brestois étaient remontés ce soir contre leurs homologues lillois. Partagés entre colère et déception, Michel Guyot et Corentin Martins ont essayé de ne pas trop en rajouter mais on sentait les deux hommes agacés par les approches peu élégantes du LOSC envers Jonathan Zebina.

120114 brest nice 14Jonathan Zebina restera à Brest au moins jusqu’à la fin de saison (JM Louarn)

 

Il y a une semaine, Michel Guyot vantait la classe de Michel Seydoux pour la transaction Nolan Roux. A n’en pas douter, ce soir, il ne tiendrait pas le même discours. Les Lillois comptent déjà dans leur rang le meilleur attaquant brestois avec Nolan Roux, ils voulaient aussi le meilleur défenseur avec Jonathan Zebina. Le club nordiste s’est permis de traiter directement avec l’ancien joueur de la Juventus, sans passer par le club avec qui, pourtant, Zebina est sous contrat et absolument pas concerné par une volonté de départ. Cependant, les arguments du LOSC était très conséquents, à un tel point que le leader de la défense bretonne ne restait pas insensible aux atouts de poids dévoilés par Lille. Michel Guyot a indiqué avoir reçu deux fois le joueur en 24h pour lui rappeller son engagement auprès de Brest mais aussi pour lui dire que Brest comptait sur lui jusqu’au bout de la saison.

Une méthode lilloise à montrer du doigt quand on se souvient les cris d’orfraie poussés cet été par les dirigeants nordistes lorsque Arsenal était venu débaucher le Monégasque Chu-Young Park dans un hôtel lillois pour signer dans la foulée chez les Gunners. Visiblement, la mentalité change quand Lille se trouve dans la position du puissant…

Vous pourriez aussi aimer