Un point c’est tout !

Le Stade Brestois a obtenu le partage des points en Corse, cependant, celui-ci a bien failli leur échapper. C’était sans compter sur un superbe Elana qui a repoussé un penalty d’Eduardo en toute fin de match.

 

120114 brest nice 18Steeve Elana permet aux Brestois de ramener un point de Corse (JM Louarn)

 

guillou

 

Dans une configuration inédite avec le seul attaquant disponible : Ben Basat, les hommes d’Alex Dupont ont su se montrer solidaires pour empêcher Ajaccio de l’emporter car c’était bien là la priorité. Khaled a pu montrer de belles dispositions mais il était difficile d’inquiéter Ochoa. Elana, lui, n’a pas été beaucoup plus sollicité : une frappe de Cavalli d’entrée à repousser (5e), c’est à peu près tout dans une rencontre qui filait tranquillement sur le 0-0 mais dans un duel avec André, Lesoimier touche le ballon de la main (86e). Le penalty est inévitable, heureusement, Elana sort le grand jeu et repousse la tentative d’Eduardo (87e). Galvanisés, les Brestois manquent de rafler la mise sur une jolie frappe de Ben Basat qu’Ochoa détourne (90+2). Les filets ne trembleront pas mais le match sera marqué par la débilité d’un supporter (?) corse qui a balancé un gobelet rempli sur le visage d’Omar Daf qui fêtait son 150eme match de L1 ce soir. Heureusement, sans conséquence pour le défenseur brestois et pour l’équipe finistérienne qui récupère son 14eme nul de la saison, un record en Europe.

Vous pourriez aussi aimer