Le coup de massue

Il fallait gagner. Brest a perdu et contrairement à ce qu’on pouvait penser avant le match, ce n’est pas le résultat qui inquiète mais plutôt le contenu qui se rapproche du néant, ou presque.

 

120324 brest nancyJemâa et Baysse n’ont pas réussi à inquiéter Ndy Assembé (JM Louarn)

 

guillou

On se disait qu’il était difficile de faire pire que le match contre Ajaccio à Le Blé. Force est de constater que les Brestois ont réussi à nous prouver le contraire ce soir en réalisant une première période  qui a frôlé le vide intersidéral.

 

120324 brest nancy 2Bakaye Traoré a rapidement ouvert la marque (JM Louarn)

 

Pourtant, au début, un coup-franc de Grougi au second poteau pour Baysse qui manque la balle qu’avait laissé filer Puygrenier (2e) pouvait faire croire qu’on partait sur de bonnes bases.

 

120324 brest nancy 3Bruno Grougi est passé au travers de son match comme la plupart des Brestois  (JM Louarn)

 

Malheureusementt, Brest est lamentablement absent des débats en se faisant endormir par une équipe nancéienne pourtant innoffensive. A force de rêver, Brest se fait cueillir sur une action où seul Paul Baysse essaie de défendre, Haidara  déborde et centre en retrait pour Bakaye Traoré qui a le temps de recevoir un ballon qui a traversé toute la surface sans que personne n’intervienne.

 

120324 brest nancy 4Eden Ben Basat tente un retourné improbable  (JM Louarn)

 

Il reprend instantanément de l’extérieur et trompe Elana (18e).La seule vraie action de ce début de match débouche d’un centre de Makonda qui est mal maîtrisé par la défense lorraine : Ben Basat, oublié, tente le retourné mais dans une position impossible (27e).Encore une fois, seul Baysse joue ce match côté breton, il effectue un slalom côté droit mais devant le manque d’appels force sa frappe au but qui passe au-dessus (34e).

 

120324 brest nancy 5La défense nancéienne a passé un match bien tranquille (JM Louarn)

 

120324 brest nancy 6Zebina a tenté de révolter ses coéquipers, sans réussite  (JM Louarn)

 

C’est tout pour une première période d’une rare tristesse. Comme au début, c’est Baysse qui se crée la première occasion après le repos. Cette fois, il reprend un corner de Grougi de la tête mais ne trouve pas le cadre (51e).Le match ne change vraiment pas, Makonda est pris de panique sur un centre de Mollo et renvoit à l’opposé, en touche (55e).

 

120324 brest nancy 7Alexandre Alphonse a effectué une rentrée assez timide, ici il tente quand même sa chance  (JM Louarn)

 

Brest essaie maladroitement de refaire son retard mais Nancy demeure le plus dangereux comme sur cette frappe de Moukandjo, oublié sur le côté droit, qu’Elana doit repousser (61e).Le portier brestois est encore sollicité sur une frappe de Bakar qu’il doit détourner au prix d’une superbe détente (68e).

 

120324 brest nancy 8L’ultime tentative de Ben Basat contrée par Lotiès qui donne de sa personne (JM Louarn)

 

Complètement apathiques, les Brestois espèrent l’éclaircie sur phase arrêtée mais, même si le coup-franc de Grougi est bien tiré, Ndy Assembé stoppe la tentative difficilement (82e). Brest a pourtant la balle de match : Ben Basat est trouvé par Alphonse mais l’attaquant brestois perd trop de temps à contrôler sa balle et Lotiès se jette pour le contrer (90+1).Brest subit un troisième revers consécutif et s’enfonce très dangeureusement au classement derrière une ASNL qui prend trois points d’avance sur les Finistériens. Le Stade Brestois est en très grand danger.

 

120324 brest nancy 9Coulibaly, très déçu, s’écroule après le coup de sifflet final (JM Louarn)

 

120324 brest nancy 10L’international malien était marqué par la défaite en sortant du terrain  (JM Louarn)

 

 




14070 spectateurs
Sébastien Moreira
B.Traoré (18e) pour Nancy
Baysse (63e), Zebina (86e) Kantari (88e) poue Brest
Moukandjo (73e) pour Nancy
Elana – Baysse, Martial, Zebina, Makonda (Kantari 80e) – Coulibaly, Licka (Alphonse 58e) – Poyet (Jemâa 58e), Grougi, Lesoimier – Ben Basat
Ndy Assembé – Lotiès (Helder 90+3), André Luiz (cap), Puygrenier, Haidara – S.Sané, B.Traoré, Bakar (Lemaître 83e), Mangani, Mollo – Moukandjo (Niculae 77e)

 

Vous pourriez aussi aimer