Il faut une réaction d’homme !

Le Stade Brestois dispute dans doute le match le plus important de sa saison. Après l’humiliation vécue à Auxerre, les joueurs brestois doivent réagir en homme et démontrer qu’ils valent mieux que ce qu’on a pu voir dimanche et renverser l’opinion générale qui fait de Brest un relégable inévitable.

 

120407 brest lille 7Bruno Grougi et les Brestois ont le couteau sous la gorge ce soir contre Toulouse (JM Louarn)

 

Drôile d’ambiance depuis une semaine à Brest. Après l’arrivée surprise de Corentin Martins à la tête de l’équipe, les Brestois ont enregistré dans la foulée le plus gros revers depuis leur retour en L1 à Auxerre (4-0). Mentalement et techniquement, il y a eu un renoncement. Volontaire ou pas, celui-ci doit être immaditement corrigé face à des Toulousains qui eux, n’ont plus le droit de se louper dans leur course à l’Europe. Zebina et Alphonse forfaits, le nouvel entraîneur brestois a décidé de rappeler Poyet et Ewolo ainsi que Khaled. Licka sort du groupe, Ce soir, Brest n’a plus le droit de se manquer. Au-delà de la réaction impérieuse d’une équipe qui a été humiliée dimanche, les joueurs doivent réagir en homme et démontrer qu’ils valent bien mieux que l’avenir qu’on leur prête un peu partout. Messieurs, si vous valez mieux que la L2, c’est ce soir que vous devrez le montrer, après, cela risque bien d’être trop tard.

 

franceparisportif

Ce soir à 19 à Le Blé
Arbitre : Jean-Charles Cailleux
Le groupe brestois : Elana, Cappone, Baysse, Coulibaly, Martial, Kantari, Lorenzi, Daf, Culma, Sissoko, Ewolo, Lesoimier, Grougi, Ben Basat, Khaled, Poyet, Ba, Touré, Jemaa.
Le groupe toulousain : Ré.Riou, Ahamada – Congré, Fofana, Ninkov, M’Bengue, Abdennour, Yago – Ben Yedder, Capoue, Devaux, Sissoko, Braaten, Sirieix, Tabanou – Bulut, Rivière, Soukouna.

Vous pourriez aussi aimer