Un point entre abattement et espoir

Bon point, mauvais point? quand on voit Grougi manquer son penalty, on se dit deux points de perdus. Quand on voit la solidarité dégagée par une équipe qui est loin de capituler, on peut se dire que ce point peut être un petit capital confiance avant d’essayer de ramener quelque chose de Lyon. Si en avant-mach, on pouvait demander aux joueurs de réagir en homme. A  froid, on peut dire qu’ils l’ont fait mais le petit soupçon de réussite qui fait basculer un match dans le bon sens fuit toujours les Brestois.


120502 brest toulouseBruno Grougi vient de manquer son penalty, deux points supplémentaires s’envolent (JM Louarn)


Brest réalise une entame bien plus sérieuse que lors de ses précédents matchs mais la première occasion est toulousaine avec une volée de Congré qu’Elana capte tout de même tranquillement (7e). Les Bretons sont tendus à l’image de Culma qui réalise une mauvaise passe, ce dont profite Tabanou pour frapper directement mais c’est sans danger pour Elana (19e).

 

120502 brest toulouse 2Deuxième match de L1 sur le banc de touche pour Stéphane Nado et Corentin Martins (JM Louarn)

 

guillou

Jemâa, à son tour, profite d’une glissade d’Abdenour et choisit la frappe au premier poteau mais Ahamada repousse du pied (28e). La plus grosse occasion brestoise est pour Lesoimier, qui, bien lancé par Coulibaly, n’ose pas frapper alors qu’il est dans une excellente position. Il opte alors un centre difficile à reprendre pour Grougi (30e).

 

120502 brest toulouse 3Coulibaly s’est bien battu est a même crée des brèches sur le plan offensif (JM Louarn)

 

 

120502 brest toulouse 4Malgré sa maladresse (mauvais crampons?) Jemâa a posé de gros problèmes à la défense du TFC (JM Louarn)

Pas grand-chose à signaler en deuxième mi-temps jusqu’à cette percée de Coulibaly que Poyet reprend directement. Insuffisant toutefois pour désarçonner le portier visiteur (66e). Les Brestois pensent obtenir la délivrance quand Poyet obtient un penalty, Mbengue repoussant de la main son centre (70e). Le penalty est indiscutable mais Grougi manque le cadre (71e). Brest a du mal à s’en remettre et Ben Yedder est à deux doigts de profiter d’un contre, heureusement Daf effectue un superbe retour (77e).

 

120502 brest toulouse 5La belle occasion de Lesoimier, le milieu brestois n’a pas osé frapper au but (JM Louarn)

 

 

120502 brest toulouse 6Kantari, exemplaire, motive Jemâa avant de rejoindre les vesitaires à la pause (JM Louarn)

 

Il s’en faut de peu même pour que Brest ne perde pas tout. Encore une fois,  c’est Elana qui sauve les meubles : d’une superbe détente, il va chercher une tête de Rivière ce qui évite un but qui aurait été catastrophique pour les joueurs de Corentin Martins (90+2).

 

120502 brest toulouse 7François Yvinec était présent à Le Blé (JM Louarn)

 

120502 brest toulouse 8Mbengue va contrer le centre de Poyet de la main et provoquer le penalty (JM Louarn)

 

120502 brest toulouse 9Un penalty que Grougi manque en ouvrant trop son pied (JM Louarn)

 

On espérait la victoire mais elle n’est toujours pas au rendez-vous : Brest sort de la zone de la relégation mais sera dépassé demain par Auxerre ou Dijon qui s’affrontent. Les jeux ne sont pas faits, Brest peut encore se sauver. Deux victoires devraient suffire pour rester en L1, peut-être moins : il ne faut surtout pas baisser les bras, dans ce sprint final, c’est l’envie qui fera la différence.

 

120502 brest toulouse 10Lorenzi a livré une copie quasi-parfaite, instransigeant et autoritaire sur son flanc gauche (JM Louarn)

 

120502 brest toulouse 11L’immense déception de Grougi que Lachuer puis Baysse ne parviennent pas à atténuer (JM Louarn)

Vous pourriez aussi aimer