Foot 29
Là où commence le football

Ismaël Traoré s’est engagé trois ans avec Brest

L’ancien défenseur sedanais de 25 ans (1m84, 89kg) a paraphé un contrat de trois saisons en faveur du Stade Brestois. Il complète le quatuor de défenseurs par ailleurs composé de Baysse, Kantari et Martial. Il est la première recrue sur les cinq à six attendues.

120612 traoreIsmaël Traoré portera le numéro 8 au Stade Brestois (Martial Goarnisson)

Pour Corentin Martins, Ismaël Traoré « est puissant, va assez vite en étant doté d’une bonne qualité de passe. Le défenseur droitier est une cible de longue date du Stade Brestois explique l’intéressé : « Le Stade Brestois était entré en contact avec mon conseiller et mon agent depuis le mois de février. Je l’ai su à la fin de la saison. Je pense que Brest est un bon club pour moi. J’avais un contrat et un projet avec Sedan. J’ai voulu atteindre les objectifs fixés avec mon ancien club mais malheureusement, ça ne s’est pas fait. J’étais arrivé au bout de mon aventure. »

L’avis de Landry Chauvin

« Ismaël connait le projet. Il sait qu’il fait partie de ce quatuor de défenseurs centraux. C’est la loi du terrain qui fera qu’on alignera la paire la plus complémentaire. C’est quelqu’un qui n’aime pas beaucoup parler même s’il a fait beaucoup d’efforts. Il y a un an, il fuyait systématiquement les médias. J’en avais fait mon vice-capitaine à Sedan mais si le vice-capitaine ne va pas face aux médias c’est embêtant, il a progressé de ce côté  mais il ne fera jamais de grandes déclarations. » Le joueur s’exprime plus sur le terrain :

120612 traore 2Corentin Martins, Landry Chauvin et Michel Bucquet entourent Ismaël Traoré (Martial Goarnisson)

 « Il sait d’où il vient.A Sedan, il était sur le point de partir en Belgique à un niveau inférieur mais Pasqualetti a insisté pour qu’l signe pro. La première année où je suis arrivé, il venait de terminer sa première saison pleine, c’était normalement la confirmation mais c’est toujours compliqué de confirmer. On me l’avait vendu comme le pilier essentiel de la défense. Je l’ai fait démarrer remplaçant, il a fait des matchs de temps en temps  puis a progressivement pris la place du titulaire en décembre et n’a plus lâché le poste. Croyez-moi, il est comme ça. Ismaël arrive par la petite porte à Brest mais il va s’y épanouir. »

La suite du recrutement

Ba, Hartock et Kervestin signeront leur contrat à leur retour de vacances, pour le reste, le recrutement est toujours en stand by. Les discussions se poursuivent notamment avec le gardien de but qui pourrait bien être une surprise avec un nom pas encore évoqué.

Vous pourriez aussi aimer