Foot 29
Là où commence le football

Chafni et Benschop officialisent leur venue, Sissoko revient

C’est désormais signé,  Charlison Benschop a paraphé un contrat de quatre ans et Kamel Chafni un bail de trois ans. Mais ce n’est pas tout puisque le prêt d’Abdou Sissoko de l’Udinese a finalement été prolongé d’une saison à Brest.

120703 benschop chafniBenschop et Chafni posent avec leur nouveau maillot avec Landry Chauvin (Finistère Foot)

Le Stade Brestois renforce ses lignes offensives. Le puissant attaquant de l’AZ Alkmaar Charlison Benschop (1m89 et 83kg) est donc l’attaquant recherché par les Finistériens. Si son total de cinq buts en 29 matchs peut effrayer les statisticiens, l’intéressé tient à apporter des précisions : « J’ai joué beaucoup de matchs la saison passée mais je suis souvent entré en cours de match, pour cinq ou dix minutes » Landry Chauvin lui emboîte le pas pour confier que l’AZ Alkmaar déployait un jeu qui n’était pas en adéquation avec les qualités du joueur qui a besoin d’espaces pour s’exprimer, ses qualités première étant la vitesse et la puissance. Agé de 22 ans, ce joueur né dans les Antilles néérlandaises est plus à l’aise dans un système à une seule pointe ou avec un joueur lui tournant autour.

120703 benschop chafni 2Chafni et Benschop et leurs nouveaux numéros (Finistère Foot)

Raspentino OUT

 

Celui qui pourrait remplir ce rôle ne sera Florian Raspentino, Landry Chauvin déclarant que devant l’absence de réponse du Nantais que « au jour d’aujourd’hui, il faut oublier Raspentino et abandonner cette piste. » Le registre offensif est comblé avec ces deux arrivées car avec Alphonse, Ayité, Ba et Benschop, le coach brestois estime que le club possède assez attaquants.

Kamel Chafni, que l’entraîneur brestois imagine dans un rôle de « relais technique entre la défense et l’attaque » s’est bien renseigné avec John Ayité qu’il connaît bien ainsi qu’avec Ahmed Kantari, son partenaire en sélection marocaine. »Je suis heureux d’arriver ici, dans une ville de foot. J’ai joué tous les postes à Auxerre même défenseur droit, je crois qu’au final ce n’est pas un avantage d’être partout, je me sens vraiment plus à l’aise en milieu relayeur ou alors sur un côté. » Cette arrivée à Brest est aussi pour lui l’occasion de revenir sur l’épisode Perruaux-Chapron lors du dernier Brest-Auxerre : « Cette affaire est terminée pour moi, c’était entre l’arbitre et moi, le public brestois est assez intelligent pour faire la part des choses et tourner la page. Il en ont certainement vu d’autres, je peux juste dire que j’avais vraiment envie de venir ici. » Avec ses 170 matchs de L1, le milieu de 30 ans apportera aussi son expérience.

 

Abdou Sissoko revient en prêt

 

Finalement, alors qu’on attendait un gardien c’est un milieu défensif qui fait son retour. Abdou Sissoko, (22 ans) mis au placard pendant deux mois à son arrivée en janvier et qui a réalisé une bonne fin de saison revient à Brest. L’Udinese a accepté de prêter le joueur pour une saison. Un renfort de plus pour l’entrejeu brestois. Concernant le poste de gardien de but, il semblerait que Apoula Edel soit le mieux placé pour devenir le successeur de Steeve Elana qui a enfin signé à Lille hier.

Vous pourriez aussi aimer