Foot 29
Là où commence le football

Pas le droit à l’erreur

Brest se retrouve dans la même situation que face à Troyes. Avec une nouvelle gifle à l’extérieur, cette fois à Nice (4-2), Brest doit l’emporter face à un concurrent au maintien. Ce soir, Landry Chauvin peut s’appuyer sur les retours de Grougi et Ayité, deux bonnes nouvelles dans la pluie de forfaits.

120809 brest madere-101Bruno Grougi effectue son retour après un mois d’absence (JM Louarn)

C’est tendu encore une fois pour Brest. Mendy (fracture cubitus), Culma (hanche) et Dernis (adducuteurs) ont alourdit la liste déjà conséquente d’absents qui se porte désormais à dix noms. On croise les doigts pour que Kantari ne s’ajoute pas à ce contingent. Tracassé par sa cuisse, il passera un ultime test cet après-midi. Heureusement que dans ce flot de mauvaises nouvelles qui a accompagné le revers de Brest à Nice (4-2) il y a les retours de Bruno Grougi et Jonathan Ayité qui seront titularisés pour animer l’attaque bretonne. En face, Sanchez doit aussi faire face à des forfaits importants avec les absences de Pujol et Gomis mais Valenciennes  n’a pas la pression puisque VA est solidement installé à la 6ème place du championnat, Brest n’aura donc pas la tâche facile mais se doit encore de l’emporter dans son stade après son nouveau zéro pointé à l’extérieur.

 


Ce soir à 20h à Le Blé

Arbitre : Sébastien Moreira

Brest : Thébaux, Hartock – Lorenzi, Traoré, Makonda, Baysse, Kantari – Culma, Licka, Soumah, Khaled, Grougi, Lesoimier, Sissoko, Chafni – Ben Basat, Ba, Touré, Ayité.

Valenciennes : Leca, Penneteau – Bong, Ducourtioux, Gil, Isimat-Mirin, Mater, Nery, Traoré, Camara, Danic, Da Silva, Dossevi, Kadir, Sanchez – Aboubakar, Le Tallec, Nguette.

Vous pourriez aussi aimer