Foot 29
Là où commence le football

Brest n’est pas passé loin de l’exploit

Battre Bordeaux qui est invaincu depuis six mois en L1, le Stade Brestois n’en n’est pas passé loin. Avec une belle ouverture du score de Ben Basat, Brest y a cru mais l’inévitable Diabaté à Le Blé a permis aux Girondins de conservers leur invincibilité (1-1).

121007 brest bordeaux-287Lesoimier a fourni une belle prestation sur son flanc gauche  (JM Louarn)

Le Stade Brestois jouait pour la première fois de la saison à ce nouvel horaire du dimanche à 14h. Bordeaux, européen, donc plus habitué, est celui qui démarre le mieux. Il faut un petit miracle pour que Gouffran ne parvienne pas à ouvrir la marque, seul face au but, après un centre de Trémoulinas, il est surpris et ne peut reprendre (6e). Peu de temps après, il faut un incroyable concours de circonstance pour que Thébaux conserve ses buts inviolés : sur une mauvaise appréciation de Baysse, Diabaté s’échappe et trompe le portier brestois mais Kantari sauve sur sa ligne un ballon qui revient dans les pieds de l’attaquant girondin et celui-ci trouve le poteau (7e). Brest souffre en ce début de rencontre et il s’en faut de peu pour qu’Obraniak ne surprenne Thébaux sur un tir flottant (22e). 

121007 brest bordeaux 3-289Ben Basat a eu un vrai geste de buteur pour tromper Carasso  (JM Louarn)

Après avoir courbé l’échine, Brest se montre plus incisif, et, après un tir du bout du pied Coulibaly au-dessus des buts de Carasso (35e), le portier bordelais doit s’incliner. Lesoimier trouve Ben Basat dans la profondeur, l’attaquant brestois pique parfaitement le ballon par-dessus Carasso et la balle entre avec la complicité du poteau, un superbe geste de buteur (37e).
Après le repos, Brest se procure une belle occasion sur une percée de Grougi qui, sous la pression de Sané, manque le cadre (53e). Alors que les Bordelais ne parviennent plus vraiment à solliciter Thébaux, c’est à ce moment-là qu’ils reviennent au score : Trémoulinas centre au point de penalty, Obraniak s’efface au profit de Diabaté qui termine le boulot en taclant (68e).

121007 brest bordeaux 2-288Grougi aurait pu doubler la mise sur cette action mais il manquera le cadre  (JM Louarn)

Les Bretons tentent de reprendre l’avantage grâce à Chafni qui décale Coulibaly mais le centre de ce dernier ne peut-être repris assez puissamment par Lesoimier pour mettre en difficulté Carasso (77e).
La fin de match est chaude avec une frappe de Gouffran que Thébaux repousse difficilement, Lorenzi dégage sur un Girondin mais le danger est finalement éloigné (86e). Peu de temps après, Chafni obtient un coup-franc sur lequel Licka parvient à trouver Baysse. La tête du défenseur brestois est renvoyée par la transversale bordelaise (88e). Bordeaux demeure invaincu et Brest grignote un point.

{igallery id=6519|cid=16|pid=1|type=category|children=0|showmenu=0|tags=|limit=0}

Vous pourriez aussi aimer