Foot 29
Là où commence le football

Brest montre son tempérament !

Le Stade Brestois semble avoir trouvé la formule à l’extérieur. Après le nul obtenu à Reims, les Brestois ont été chercher le nul du courage à Rennes en remontant deux buts de retard au tableau d’affichage (2-2).

120901 brest troyes-190Dernis et Benschop reviennent de Rennes avec le partage des points (JM Louarn)

On est passé par toutes les couleurs ce soir à Rennes. Si Brest est assez sérieux et appliqué en première période, on commence à avoir des craintes quand Larsen Touré doit céder sa place prématurément et qu’Ayité a le malheur de gâcher la splendide offrande de Ben Basat (54e). D’autant plus que Rennes se rue sur les buts de Thébaux, à l’image de Féret, qui, bien lancé par Pajot, élimine adroitement le gardien finistérien pour ouvrir la marque (62e). On pense que le match est plié quand Alessandrini décoche un nouveau missile imparable (69e). Pourtant, Brest réagit rapidement grâce à Lesoimier qui mystifie Danzé d’un petit pont et ne laisse aucune chance à Costil avec une frappe croisée (71e). A trois minutes de la fin du temps réglementaire, Chafni joue rapidement un corner avec Lesoimier qui trouve le crâne de Benschop qui prend le meilleur sur plusieurs défenseurs rennais (87e). Le pétage de plombs inexplicable de Kantari, expulsé (90e) ne change rien, Brest s’est montré au bon moment dans ce derby !

Vous pourriez aussi aimer