Avis de tempête au bout du monde

Fort de sa victoire à Sochaux (1-2), Brest reçoit sans pression le PSG qui doit l’emporter pour devenir champion d’automne. Brest, qui n’a pas encore accroché un gros club à son palmarès cette saison, se verrait bien finir l’année en beauté en se payant l’ogre du championnat dans une ambiance électrique pour ce 21 décembre.

121220 brest psgGrougi retrouvera Matudi demain soir à Le Blé (JM Louarn)

La semaine a été paisible pour Landry Chauvin jusqu’à mercredi où, Martial (état grippal) et Ben Basat (cheville) ont rejoint Ayité (adducteurs) dans le rang des incertains. Heureusement rassuré dès le lendemain sur la participation de ses trois éléments, le coach brestois devra tout de même se passer des services de Lesoimier (mollet) et Larsen Touré (cuisse). Des forfaits qui pénalisent les flancs offensif bretons mais l’option tactique pour laquelle va opter le technicien finistérien minimise ces pertes. Avec cinq éléments en défense (de droite à gauche : Baysse, Martial, Kantari, Traoré, Mendy) et trois milieux (Sissoko, Grougi, Chafni) derrière le duo d’attaquants Benschop – Ben Basat, Brest va présenter un 11 cohérent qui pourrait embêter l’armada parisienne si toutefois, le brin de réussite nécessaire à un tel exploit était au rendez-vous. Il en faudra car la machine parisienne est bien relancée. Les deux 4-0 face à Evian et Valenciennes ont été suivis d’une victoire face à Lyon (1-0) qui remet les hommes d’Ancelotti sur la première marche du podium de la L1 à égalité avec Lyon et Marseille. L’entraîneur italien reconduit le même groupe que face à l’OL, Néné étant toujours blessé à son amour-propre. A noter tout de même la présence de Sissoko, le grand frère d’Abdou, dans un groupe élargi à 20 joueurs. Tous les billets de Francis Le Blé ont trouvé preneur ce qui promet une grosse ambiance autour d’une équipe surmotivée et sans pression, le tout sur un terrain très lourd : de quoi faire le coup de la bûche glacée aux Parisiens en ce jour annoncé de fin du monde. 

 

Vendredi à 20h45 à Le Blé

Arbitre : Sébastien Moreira

Le groupe brestois : Thébaux, Hartock – Lorenzi, Mendy, Baysse, Coulibaly, Traoré, Martial, Kantari – Chafni, Grougi, Dernis, Culma, Sissoko, Licka – Benschop, Ayité, Ben Basat

Le groupe parisien : Sirigu, Douchez, Aréola; Jallet, Van der Wiel, Armand, Camara, Maxwell, Sakho, Thiago Silva; Chantôme, Matuidi, Thiago Motta, Sissoko, Verratti, Pastore, Lavezzi; Ibrahimovic, Ménez, Gameiro.

Vous pourriez aussi aimer