Le courage brestois étouffé par le talent du PSG

Le Stade Brestois a bien tenté de résister à la pression parisienne mais, une fois réduit à dix, l’issue était inéluctable face à un PSG trop fort, trop puissant, trop talentueux. Brest a vendu chèrement sa peau mais la mission était devenue impossible.

121221 brest psg-593Zlatan a encore frappé (JM Louarn)

{igallery id=3682|cid=28|pid=1|type=category|children=0|showmenu=0|tags=|limit=0}

Vous pourriez aussi aimer