Foot 29
Là où commence le football

Un Brest hors-sujet, réagit trop tard

Les Brestois ont livré une mauvaise production contre Saint-Etienne. Les Stéphanois ont nettement dominé la première période et ont ouvert la marque à l’entame de la deuxième. Brest a bougé les Verts pendant vingt minutes, c’était trop tard.

130119 brest asseEden Ben Basat, malgré son match très moyen, aurait pu arracher le nul (JM Louarn)

A la pause de ce match, on se demande comment Brest n’a pu concéder de buts face à Saint-Etienne qui a profité de l’organisation élastique des Finistériens pour s’illustrer. Dans un festival d’approximations, c’est encore Thébaux, le seul à être au niveau. Pourtant, c’est Martial qui sauve les siens après un excellent centre en retrait de Clerc qu’Aubameyang avait coupé au premier poteau (13e).

130119 brest asse 2Lejeune a fait un match sérieux  (JM Louarn)

Deux minutes, après, Thébaux est bien présent pour remporter un duel tendu face à l’attaquant gabonais (15e).Brest est trop approximatif, et pourtant, sur un raid, Ben Basat est tout près de trouver la faille en piquant son ballon par-dessus Ruffier mais la tentative termine dans le petit filet (37e). Malheureusement, les Verts trouvent la faille rapidement en début de deuxième période grâce à Brandao qui profite d’une sortie à contretemps de Thébaux (50e). Saint-Etienne passe tout près du KO lorsqu’Aubameyang trouve Mollo seul en retrait mais qui tire au-dessus grâce au retour volontaire de Martial, coupable de la première mauvaise relance (57e).

130119 brest asse 3Florian Raspentino a eu des difficultés à trouver ses marques au début (JM Louarn)

Après une offensive de Mendy conclue par une frappe maîtrisée par Ruffier (69e), l’équipe brestoise se réveille un peu : Grougi part en contre et est stoppé illicitement par Brison. L’arbitre n’expulse pas le Stéphanois alors que le règlement l’exige (72e). En toute fin de match, Ben Basat déclenche une frappe que Ruffier repousse avec l’aide de son poteau : Benschop se précipite mais Mignot le devance de manière contestable en contrôlant la balle de la main (88e).

 

130119 brest asse 4Petit souci quand même là, non ? (JM Louarn)

Tout va bien pour Mikael Lesage… Bref, Brest a été inexistant pendant 70 minutes et l’arbitre a réussi à faire encore pire, le tout sur une pelouse cabossée. Brest ne sait vraiment pas enchaîner.

Vous pourriez aussi aimer