Brest est en L2

Ca ne sert plus à rien de prendre des gants, à dire que mathématiquement ce n’est pas encore fait. Non, avec sa défaite à Montpellier (la 8eme de rang quand même), la victoire de Sochaux, celle de Troyes : le Stade Brestois est dernier de L1 et évoluera en L2 la saison prochaine.

Quand on voit jouer Brest désormais, le seul suspense consiste à savoir quand est-ce que l’adversaire va marquer son premier but. Cette fois, c’est à la 11ème avec un tir d’Estrada dévié par Kantari (11e). Pourtant, à l’inverse des précédentes rencontres, Brest réplique et un très joli but de Raspentino vient les récompenser (19e). Les Brestois s’enhardissent au fil des minutes et se mettent à dominer Montpellier, qui, il est vrai n’est pas des plus concernés. Des débordements de Mendy ou Lesoimier ou une tentative de Raspentino auraient certainement mérité meilleur sort mais, encore, Brest cède. C’est son capitaine qui fait une faute inexplicable en bousculant Congré sur un coup-franc d’Estrada alors que l’ancien défenseur de Toulouse avait autant de chance de marquer dans cette position que Brest de se maintenir. Camara ne loupe pas l’aubaine et trompe Thébaux (74e).
Brest n’a pas si mal joué, Montpellier a nettement déjoué mais alors que les Bretons auraient mérité les trois points, c’est une huitième défaite consécutive qui plonge les Finistériens à la dernière place. Ultime humiliation d’une saison qui parait interminable.

Vous pourriez aussi aimer