Foot 29
Là où commence le football

Dernier voyage et nouvelle défaite

La compétition n’existe plus depuis plusieurs semaines pour les Brestois. Il reste à finir proprement la saison, ce qu’ont fait les joueurs samedi au Parc (3-1), ce qui n’a pas empêché une dixième défaite de rang. Avec le flou qui règne au club, le Stade Brestois ne peut même pas préparer l’avenir.

Après un tel match, on est déçu ou soulagé? Les Brestois devaient se sentir incapables de répondre à cette question en sortant du Parc samedi soir au moment où les Parisiens fetaient leur titre. Le PSG, qui ne s’est pratiquement pas entraîné cette semaine, a dominé nettement les Brestois le temps de mettre trois buts et de verrouiller la rencontre. Après le doublé d’Ibrahimovic et le but chanceux de Matuidi, les hommes d’Ancelotti ont laissé les Brestois s’exprimer.

psg brest

Ils en ont profité pour réduire la marque à dix minutes du terme de la rencontre grâce à Benschop. Un but déjà anecdotique qui est totalement éclipsé avec la sortie de Beckham qui jouait son dernier match. Place à la fête ensuite enfin, pas pour tout le monde, les supporters brestois sont expulsés de leur parcage manu-militari par la sécurtié du Parc des Princes dont l’intransigeance est à géomètrie variable. Pour leur dernier déplacement, les supporters brestois sont virés du stade, tout un symbole. Samedi contre Nancy, ça sera au tour des joueurs brestois de subir le même sort. La L1 c’est fini depuis un bout de temps mais que cette fin de saison est longue.

Vous pourriez aussi aimer