Foot 29
Là où commence le football

Panne d’efficacité générale pour Brest

Les années se suivent avec une symétrie exceptionnelle au Stade Brestois au rayon Coupe de la Ligue. Éliminés au premier tour pour la sixième année consécutive, les Finistériens ont eu de bonnes séquences contre Auxerre (1-4) mais la défense bretonne a complètement sombré alors que l’attaque a gaspillé les occasions en première période. Sept but encaissés en deux matchs, il y a du boulot.

Les Brestois ont eu les occasions face à Auxerre en première période malgré un début de rencontre plutôt à l’avantage des Bourguignons. Petit à petit, les joueurs d’Alex Dupont sont plus à l’aise et sollicitent Donovan Léon.

C'était le retour d'Alex Dupont à Le Blé
C’était le retour d’Alex Dupont à Le Blé

Le portier auxerrois va devoir s’employer à plusieurs reprises pour garder ses cages inviolées. Il voit d’abord un tir de Dernis passer à côté de ses buts (9e) mais doit sortir comme une bombe dans les pieds d’Ayité qui avait été servi par Grougi (23e).  Le capitaine brestois se bagarre et, après avoir manqué une première tentative, il récupère la balle et contraint le gardien de l’AJA à la parade (43e). Léon, sera tout heureux de voir un tir surpuissant de Ramaré frôler ses buts (44e). Et ce n’est rien comparé à la grosse occasion dilapidée par Grougi, seul, sur un centre de Dernis (30e).

Ntep a fait des misères à la défense brestoise
Ntep a fait des misères à la défense brestoise

Sur le contre, Ben Idir part en contre et sert parfaitement N’Tep au second poteau qui contrôle et enchaîne avec une frappe en demi-volée qui ne laisse aucune chance à Hartock (51e). Brest ne sera pas longtemps mené au score puisque quatre minutes après Pandor trouve Ayité qui exécute une tête imparable et égalise (55e).

Johann Ramaré s'est battu mais n'a pu empêcher la défaite
Johann Ramaré s’est battu mais n’a pu empêcher la défaite

Cependant, Brest et son amour légendaire des coupes ne peut en rester là. Segbefia se joue de la défense depuis son côté droit et sert Viale qui devance un Hartock trop spectateur (68e). La défense brestoise prend encore une fois l’eau, N’Tep trouve Haller qui trompe le gardien breton d’une pichenette (75e). Brest ne pourra faire son retard malgré un bon coup-franc de Grougi maîtrisé par Léon (83e) et une aitre tentative du milieu brestois (85e).

Sur cette action, Lejeune est expulsé
Sur cette action, Lejeune est expulsé

Le calvaire ne s’arrête pas là car Lejeune est expulsé pour avoir déséquilibré Haller, Ben Idir ne laisse aucune chance à Hartock en marquant en force (90+3). Brest dit encore au-revoir à la Coupe de la Ligue avant tout le monde.

Vous pourriez aussi aimer