Foot 29
Là où commence le football

Cette fois, il y a le feu !

brest_niort_2

Troisième défaite consécutive pour Brest, et, comme contre Niort, ce résultat (1-0) sanctionne une prestation très faible des Brestois qui pointent désormais à la 16ème place ! On a dépassé le stade des inquiétudes, le Stade Brestois est en danger !

Plus d’envie, plus d’audace, plus rien, Brest ne fait pas que perdre des matchs depuis deux mois, le club se perd complètement, à nouveau, car c’est une situation déjà vécue l’an passée mais aussi il y a deux ans. On peut se demander pourquoi Brest est toujours dans la peau de celui qui se fait rentrer dedans. Pourquoi Brest, est toujours celui qui regarde son adversaire démarrer pied-au-plancher comme ce coup-franc de Salibur qui heurte le haut de la transversale de Thébaux (5e). Derrière, comme d’habitude, il n’y aura pas de réaction ou peu. Pérez tente bien une jolie frappe mais Farnolle veille (35e) mais à force de concéder des coup-francs dangereux la menace s’épaissit : Salibur frappe juste au-dessus (37e) jusqu’à ce qu’il trouve Bettiol sur un corner. L’ancien Troyen exécute une jolie tête que Thébaux doit claquer (42e).

Le repos ne donne pas plus d’idées à des Brestois qui se contentent de défendre. Sur une première occasion construite, Dernis termine par une tête plongeante juste à côté (52e). Derrière, c’est la même chose, Brest essaie de se contenter de son maigre point et concède un nombre incalculables de coup-francs et de corners. Justement, sur un corner, Imorou récupère un ballon et fait à nouveau résonner la transversale du gardien brestois (73e). Les joueurs d’Alex Dupont sont en souffrance et craquent sur une grossière simulation de Salibur. Le Clermontois tombe devant Chardonnet à l’entrée de la surface. Suffisant pour Clément Turpin, qui décidément, ne cesse de régresser, pour siffler le penalty que ne laisse pas filer le Clermontois qui trompe Thébaux en frappant plein axe (89e).

Une issue sévère, volée même sur l’action mais Brest ne risquait pas de voler un penalty ce soir car il faut pour cela se présenter dans la surface adverse. Clermont a tapé deux fois la barre, a accumulé les centres, les corners, les coup-francs pendant que Brest se refusait à jouer. Ce refus ce jeu ne peut s’expliquer par la mauvaise passe actuelle. Brest était un club aux moyens limités en L1 mais ne devrait pas se faire marcher-dessus comme ça à l’étage inférieur. Il y a de quoi s’inquiéter. Brest a tout de même démarré son match avec 6 joueurs qui ont évolué pendant au moins pendant deux ans en L1 : comment se retrouver à avoir peur de jouer à Clermont dont le seule expérience à l’étage supérieur se résume aux quelques rares apparitions de Bettiol à Lyon et Troyes?  Brest peut perdre mais Brest peut au moins jouer !

[info]Fiche technique

Clermont – Brest : 1-0 (0-0).

Arbitre : Clément Turpin.

But : Salibur (90′) pour Clermont

Avertissement :

Mendy (76′) pour Brest

Clermont : Farnolle – Avinel, Da Silva, Imorou, Bockhorni – Betsch, Vidémont (Deligny, 68′), Ekobo, Salibur – Bettiol, NKololo (Dugimont (68′). Entraîneur : Régis Brouard.

Brest : Thébaux – Traoré, Coulibaly (Mendy, 33′), Chardonnet, Grougi – Dernis (Ayité, 81′), Khaled (Auras, 68′), Perez, Makonda – Ramaré, Verdier

[/info]

Vous pourriez aussi aimer