Même en ne jouant pas, Brest a vécu une mauvaise soirée

brest_nancy_3

Décidément, on a l’impression que Brest ne s’en sortira jamais. Les Brestois pouvaient passer enfin un week-end tranquille avant leur match reporté. Il n’en n’est rien. Les concurrents au maintien des Bretons ont pris des points et le Stade Brestois a désormais quatre unités de retard sur le maintien.

Le match entre Brest et Angers ne pouvant se dérouler ce soir à Francis Le Blé à cause des conditions climatiques dantesques qui sévissent en Finistère, les Brestois ont assisté, impuissants, à la soirée de Ligue 2. Les grands vainqueurs sont Châteauroux et Nîmes. Les Castelroussins ont tué les derniers espoirs bastiais de maintien en s’imposant 1-4 à Furiani pendant que les Nîmois faisaient aussi le plein à l’extérieur sur la pelouse du Havre (0-1).
Laval, de son côté, n’a pas réussi à percer la muraille dijonnaise malgré une domination territoriale nette (0-0). Le premier non-relégable est donc Istres, défait à Auxerre (1-0) avec un penalty manqué de Jérôme Leroy.

Les Mayennais plongent sous la barre de relégation malgré le point récolté. Brest, reste 19ème mais voit le premier relégable, qui est désormais provençal, s’éloigner à quatre unités. Châteauroux et Nîmes possèdent maintenant cinq points d’avance sur les Finistériens !

En réalisant l’exploit de battre Angers ce soir, Brest n’aurait donc récolté qu’une place de premier relégable. La situation devient vraiment extrêmement compliquée car la formation d’Alex Dupont est la seule équipe qui n’avance pas depuis deux mois dans cette course pour le maintien.

Vous pourriez aussi aimer