Foot 29
Là où commence le football

Brest ne relâche pas la cadence !

brest_arles_38

Les Brestois ont signé une troisième victoire consécutive sur la pelouse de Niort (1-2). Huitièmes de L2, les Finistériens ont battu la seule formation du championnat qui soutenait leur rythme sur la poule retour. Le top 5 n’est absolument pas illusoire pour le Stade Brestois.

Tout sourit aux joueurs d’Alex Dupont. Alors que Verdier a été logiquement laissé au repos après un coup de barre légitime et que Grougi a réalisé une prestation plus discrète, ce sont d’autres joueurs qui se sont révélés. Certes, Alexandre Alphonse est aidé par l’arbitre qui contre involontairement le ballon mais sa petite louche pour Ayité est un régal. L’attaquant togolais manque dans un premier temps sa reprise mais reste maître du ballon alors que Delecroix manque sa sortie. Le Togolais réussit à marquer et ce n’est pas franchement immérité car, en réserve, il n’a pas ménagé sa peine la semaine passée (51e). Un peu moins de vingt minutes après, sur un corner de Grougi, un cafouillage profite à Falette qui conclut en force (72e).

Le même Falette est rendu coupable d’une main pas très nette dans la surface de réparation brestoise. Sala remet Niort dans le bain malgré le bon plongeon de Thébaux (78e). Cependant, la solidité brestoise n’est plus à prouver et les Chamois y goûtent à leur tour. Les Finistériens maîtrisent la fin de match et s’imposent (1-2) dans les Deux-Sèvres. Un vrai petit exploit car jusqu’ici, seul Laval était reparti avec trois points de la Venise Verte. Brest est désormais plus proche du podium (7 points) que de la zone rouge (11 points). Un retournement de situation hallucinant obtenu avec 24 points en 14 rencontres. Quel beau printemps !

 

Vous pourriez aussi aimer