Une bonne opération comptable pour Brest

Les Brestois avaient fait le boulot lundi contre Clermont en s’imposant (2-1). Ce soir, face à Niort, les joueurs d’Alex Dupont avec 48h de récupération en moins que leur adversaire, reviennent en Bretagne avec le partage des points souhaité (0-0).

Pour ce premier déplacement de la saison, Brest vivait encore une expérience inédite. Après la première femme coach d’une équipe professionnelle masculine, le SB29 vit la première d’une femme à la direction d’un match professionnel masculin. Stéphanie Frappart a vécu son baptême du feu et les deux équipes ne l’ont pas surchargé de travail pour ses premières minutes. Mis à part une succession de coup-francs plus ou moins éloignés de Martin, dont le plus dangereux frôle les buts de Thébaux (27e), c’est le calme plat. Les Brestois répliquent sur le même type d’offensive avec une tête d’Alphonse qui passe à côté des buts de Delecroix après un coup-franc de Cuvillier (30e). Une nouvelle frappe de Martin passe au-dessus des buts de Thébaux (37e) et c’est logiquement qu’aucune équipe n’arrive à faire la différence avant le repos.

Le remplacement de Doumbia par Perez ne change pas réellement la physionomie des débats. Sur une frappe des 25M, Grougi aurait pu réaliser le coup parfait mais c’est le poteau qui sauve Delecroix (59e). Martin est le principal danger des Chamois et cette fois, il tente un centre. Celui-ci passe devant le but sans que Roye ne puisse reprendre (70e). Roye se rattrape ensuite et oblige Thébaux à une claquette (75e). Brest laisse l’initiative du jeu à Niort pour le dernier quart d’heure mais le collectif de Brouard n’arrive pas à faire plier la défense finistérienne. Brest repart avec son nul et se positionne dans le haut du classement de L2 avant d’affronter Angers la semaine prochaine.

Vous pourriez aussi aimer