Sur le podium !

Le match s’annonçait vraiment bien pour Brest et puis la machine s’est enrayée. Heureusement, Arles-Avignon n’avait pas les arguments pour revenir au score malgré une parade d’exception de Thébaux sur le gong. Le principal est assuré avec ce court succès (1-0) qui place les Brestois sur la troisième marche du podium !

Niang aura donné de sa personne pour essayer d'égaliser
Niang aura donné de sa personne pour essayer d’égaliser pour Arles-Avignon

La soirée débute par un coup dur pour Brest. Visiblement touché à la cuisse, Martial doit céder sa place prématurément à Falette (14e).

La déception de Martial, victime d'une contracture, a du quitter le terrain prématurément
La déception de Martial, qui, victime d’une contracture, a du quitter le terrain prématurément

L’équipe ultra-offensive composée par Alex Dupont n’est pas chamboulée par cette mauvais nouvelle puisque, après une frappe sans danger de Savanier (14e), le Stade Brestois trouve la faille sur un superbe mouvement collectif : Laborde combine avec Verdier qui trouve facilement Alphonse à l’entrée de la surface.

Le but d'Alexandre Alphonse
Le but d’Alexandre Alphonse

brest_arles_3

brest_arles_4

L’attaquant brestois enchaîne sans contrôle avec une frappe que Delac ne peut contester (22e). Les Finistériens conservent leur ascendant pendant tout le premier acte mais ne parviennent pas à faire le break malgré des tentatives de Verdier (26e) et Perez (32e).

brest_arles_5
Perez a fait un gros match à la récupération

Arles-Avignon attaque beaucoup mieux sa deuxième mi-temps : Gigot est oublié sur un centre et la reprise du défenseur vauclusien passe juste à côté du poteau d’un Thébaux qui était resté prostré sur sa ligne (51e). Verdier, isolé devant, essaie de maintenir le danger avec une frappe que Dulac capte toutefois sans problème (58e).

Verdier s'est souvent montré à son avantage
Verdier s’est souvent montré à son avantage

Brest n’y arrive plus du tout en deuxième mi-temps malgré les entrées de Grougi et Samassa – pour sa première – et surtout un passage à un 4-4-2 plus conventionnel.

Samassa a joué son premier match sous les couleurs brestoises
Samassa a joué son premier match sous les couleurs brestoises

Timorés offensivements, les acéistes auraient pu revenir sur un coup de fusil de Niang. Sur un ballon qui traîne, l’ancien marseillais déclenche une frappe violente et soudaine à côté des buts de Thébaux (86e). Le portier brestois devra finalement sauver la maison brestoise sur un arrêt exceptionnel du bout du pied face à Mamadou Niang (90+1). L’essentiel est préservé.

 

Thébaux peut exulter au final !
Thébaux peut exulter au final !

brest_arles_10


BREST – ARLES-AVIGNON : 1-0

Mi-temps : 1-0. 6325 spectateurs. Arbitre : M.Husset. Buts. – BREST : Alphonse (22e). Avertissements – ARLES-AVIGNON : M.Niang (70e), Phojo (79e), Savanier (90+2).
BREST : Thébaux – Belaud, Is.Traoré, Martial (Falette 14e), Moimbé – Ramaré (cap), Perez – Belghazouani (Grougi 56e), Alphonse, Laborde – Verdier (M.Samassa 71e). Entraîneur : A.Dupont
ARLES-AVIGNON : Delac – Phojo, Gigot, O.N’Diaye, Quintin – Blanc- Savanier, H.Rodriguez (cap), Ouaamar  – M.Niang, Van Kessel (Hammar 60e). Entraîneurs : S.Crucet et B.Irlès

 

Vous pourriez aussi aimer