Foot 29
Là où commence le football

Brest a rallumé la lumière

Mise à part une petite dizaine de minutes en seconde période, Brest a complètement maîtrisé son sujet face à Tours. Les Brestois s’imposent (2-0) et se hissent à nouveau sur la troisième marche du podium de la Ligue 2.

brest_tours_3

Les Brestois avaient un challenge clair avant le début de ce match : l’emporter par deux buts d’écart au moins pour se hisser sur la troisième marche du podium. L’affaire se présente bien avec le corner de Grougi que coupe parfaitement Alphonse de la tête (12e). Le Brestois signe son troisième but (tous marqués à domicile) et permet aux Finistériens de se mettre dans le tempo de la course au podium de la Ligue 2.

brest_tours_9brest_tours_10

Avec une possession de balle qui frôle les 60%, le SB29 maîtrise son sujet. Malheureusement, le silence s’installe dans les travées de Le Blé lorsque Bruno Grougi reste au sol après une semelle de Belkebla. Le milieu de terrain brestois est évacué sur civière et cède sa place à Cheick Doumbia (26e). Les nouvelles étaient plutôt rassurantes pour Grougi qui ne souffrirait que d’un pincement méniscal.

brest_tours_12

Les joueurs d’Alex Dupont finissent fort avec une volée d’Alphonse, après une remise de la poitrine de Samassa, qui passe juste à côté des buts tourangeaux (40e) et une frappe surpuissante de Laborde qui frôle le poteau de Bertrand (43e).

brest_tours_17

Après le repos, Tours s’offre son premier bon de sortie sur une boulette de Perez. Le milieu brestois perd le ballon et laisse Adnane s’enfoncer dans la surface bretonne. L’ancien brestois décoche une frappe que Thébaux doit détourner d’une belle claquette (54e). Les visiteurs s’octroient une nouvelle opportunité. Adnane est encore à l’initiative, il trouve Bergougnoux mais la reprise de l’ancien lyonnais est maîtrisée par un Thébaux impérial (65e).

brest_tours_panne_3

brest_tours_panne_2

brest_tours_panne

brest_tours_panne_4

Deux minutes après, le noir ! Le Stade Francis Le Blé est plongé dans l’obscurité alors que les immeubles avoisinants sont encore éclairés ! De quoi se payer une bonne partie de rigolade avec le public de Le Blé qui a enchaîné les olas et les chants pour meubler la petite dizaine de minutes d’interruption.

brest_tours_23

Après 12 minutes de récréation, le jeu reprend. La reprise est compliquée pour Bertrand, le portier tourangeau, qui voit la balle lui passer entre les jambes sur une frappe puissante de Verdier qui venait d’entrer en jeu (74e). Le but qu’il fallait, celui qui permet à Brest de grimper au troisième rang du championnat. Brest a bien mené son opération.

Vous pourriez aussi aimer