Foot 29
Là où commence le football

Le Stade Brestois a dévoilé son futur centre de formation

Le Stade Brestois a tenu une conférence de presse cet après-midi pour présenter son projet de centre de formation sur le site de Pen Helen. Yvon Kermarec (président du Stade Brestois 29), Claude Quéguiner (co-gérant de la SCI Centre de Formation), Loïc Helary (architecte HB2A) et Richard Charrier (agence ICC Brest) en ont dessiné les contours.

Yvon Kermarec a débuté cette conférence de presse en remerciant son prédécesseur, Michel Guyot, d’avoir monté la SCI qui compte aujourd’hui 28 membres : « Je remercie le président Guyot qui a eu l’idée de monter cette SCI pour le centre de formation à Plougastel. Il n’a pas vu le jour là-bas mais nous n’avons pas lâché le manche et je remercie aussi personnellement Claude Queguiner d’avoir pris ce projet à cœur. » Le co-gérant de la SCI Centre de Formation a ensuite indiqué que deux sites étaient possibles pour ce centre de formation mais le Froutven présentait des délais administratifs plus longs mais aussi quelques risques avec des vieilles pierres ainsi qu’un talus qui auraient pu poser problème.

cdf_sb29

Le permis de construire a été déposé le 9 décembre. Le projet (5600m2 de terrain et 1600m2 de bâti) comporte deux immeubles. Le premier sera dévoué à l’accueil de 20 stagiaires (chambres, restauration, salle de jeux….) avec aussi un amphithéâtre d’une quarantaine de places et le second, sera dédié à l’association Stade Brestois 29 et sera aussi le nouveau siège du club. Le projet a reçu l’assentiment de BMO et ne « devrait pas poser de problèmes aux riverains (qui ont déjà eu une présentation du projet qui n’a pas débouché sur des contestations) » selon Claude Quéguiner. En espérant que des amoureux des gastéropodes ne plombent pas encore le projet. D’ailleurs, la parcelle de Plougastel attend toujours la visite d’une bestiole rayée. Depuis l’abandon du SB29, plus personne n’est retourné à cet endroit se promener alors qu’il y avait, paraît-il, de fameux sentiers de promenade…

cdf_sb29_3

Le coût s’élève à quatre millions d’euros qui seront financés par la SCI et un prêt. D’ici quelques années, le Stade Brestois sera l’unique propriétaire de cet équipement.


Projet de centre de formation du Stade Brestois 29 par SB29TV

Il était devenu nécessaire au Stade Brestois de s’équiper car, sans centre de formation, la part de ses droits télé allait être réduite à cause de la nouvelle licence club de la LFP qui prend en compte un nombre important de critères et ne pas avoir de centre de formation aurait finalement coûté beaucoup d’argent.  Néanmoins, il reste notamment à régler le problème des terrains de football. Le terrain synthétique actuel de Pen Helen va devenir exclusif à la formation. Il faudra donc que les professionnels se trouvent un nouveau point de chute ce qui devrait faire l’objet d’un deuxième projet pour construire les équipements pour les professionnels. Cela pourrait se faire au Froutven ou à la Cavale Blanche où les équipements existent déjà en partie. Le terrain stabilisé de l’école Charles de Foucauld pourrait être une piste en le transformant en synthétique. L’accession en L1 pourrait grandement accélérer les choses dans ce dossier.

Eric Assadourian sera bien sûr le directeur de ce centre de formation
Eric Assadourian sera bien sûr le directeur de ce centre de formation

En attendant, le président Kermarec pourra mener  à bien son projet de former des footballeurs bretons. Après les six mois d’instruction et deux mois de recours des tiers, les travaux devraient débuter en septembre 2015 et permettre au club de disposer de cet équipement à l’entame de la saison 2016/2017.

Crédit images et vidéo : Stade Brestois et ICC/HB2A

Vous pourriez aussi aimer