A Angers avec quelles armes?

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce choc de L2 tombe à un mauvais moment pour les Brestois. Entre les blessures de Pérez, Belaud, Grougi, Khaled, Samassa et Cuvillier, la suspension de Falette, Alex Dupont ne sait plus où donner de la tête. De plus, Brest n’aura le renfort de Gaëtan Courtet que demain. Éjecté du podium, le Stade Brestois doit pourtant tout faire pour y remonter face à un adversaire qui cherche à revenir à hauteur des Bretons.

Le Stade Brestois les accumule en ce moment. Après les blessures et les suspensions, le mercato n’a pas été aussi rapide que souhaité et, alors que Gaëtan Courtet a donné son accord depuis une grosse semaine, les Rémois ont réussi à conserver leur joueur pour trois matchs de plus. Ils avaient surtout besoin de lui pour une rencontre cruciale pour le maintien face à Lens hier. Tellement besoin qu’ils l’ont fait jouer 16 minutes. Drôle de façon de faire, mais Reims étant en position de force, Brest ne pourra pas aligner le joueur dès ce soir alors qu’Alex Dupont aurait bien eu besoin d’un tel renfort.
Bilel Hamdi, l’arrivée surprise, sera certainement titularisé sur le flanc droit du milieu de terrain derrière une attaque qui devrait être composée de Belghazouani et Alphonse. Face à un SCO Angers qui est revenu dans la troupe des prétendants après une série (en cours) de trois succès et d’un partage des points, il faudra serrer tout ce qui peut être serré. Un nul ramène les Bretons sur la deuxième marche du podium, on se doute que ça sera le but de la soirée pour des Brestois qui espèrent voir enfin le bout du tunnel.


Ce soir  à 20h30 à Jean Bouin
Arbitre : Johan Hamel
Le groupe angevin : Butelle, Letellier – G.Angoula, Guillon, R.Thomas, Manceau – Auriac, Ben Othman, Diers, Frikeche, I.Keita, Ngando, Pessalli – Ayari, Kodjia, Clémence.
Le groupe brestois : Thébaux, Hartock – Traoré, Moimbé, Tritz, Martial, Chardonnet, Missilou – Ramaré, Ranneaud, Doumbia, Touré, Hamdi – Laborde, Alphonse, Sea, Belghazouani.

Vous pourriez aussi aimer