Ne la quittez pas !

C’est finalement un match charnière. Suite au match calamiteux perdu à Nancy (2-1) lundi, Brest doit se ressaisir à Metz pour se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de France.

Le mois de janvier est très compliqué pour les Brestois. Le revers à Nancy (2-1) a instauré de manière concrète un doute qui planait depuis de longues semaines après des productions insuffisantes. Méconnaissables en Lorraine lundi soir du côté de Nancy, les Bretons ont une séance de rattrapage dans la région, mais cette fois ce sera à Metz, une formation de Ligue 1 en difficulté pour égaler le meilleur parcours du Stade Brestois en Coupe de France (quart de finaliste contre le PSG en 1983). Avant ce revers face à l’ASNL, on pouvait se dire que la Coupe n’était pas la priorité mais compte-tenu du niveau de performance actuel de l’équipe, il est urgent de bien relancer la machine pour affronter Nîmes dans les meilleurs conditions lundi prochain.
Avec le retour de suspension de Moimbé mais aussi d’un 4-4-2 plus en adéquation avec les qualités stadistes, Brest a de quoi espérer recevoir Auxerre au prochain tour. A moins que les joueurs d’Alex Dupont ne relancent encore une fois une formation lorraine. Après avoir remis sur les rails Nancy et ses 8 matchs sans victoire, Brest pourrait remettre d’aplomb Metz qui n’a plus connu le succès depuis douze rencontres en championnat. Certes, la Lorraine adorerait Brest mais pour le Stade Brestois et pour la santé de celui-ci, il est nécessaire de ne pas quitter la Coupe de France ce soir.

Ce soir à 19h45 à Saint-Symphorien

Arbitre : Amaury Delerue

Le groupe messin : Carrasso, Oberhauser, Choplin, Marchal, Métanire, Palomino, Rivierez, Doukouré, Ikaunieks, Kashi, Krivets, Lejeune, Ngbakoto, Sassi, Sido, Falcon, Maïga, Nsor.

Le groupe brestois : Thébaux, Hartock – Traoré, Moimbé, Chardonnet, Tritz, Falette – Ramaré, Ranneaud, Touré, Perez, Khaled, Pelé – Laborde, Sea, Belghazouani, Courtet, Adnane.

Vous pourriez aussi aimer