Brest a rendez-vous avec son histoire

Le Stade Brestois a égalé le meilleur parcours de son histoire en se hissant jusqu’aux quarts de finale de la Coupe de France. Demain, face à Auxerre, autre pensionnaire de L2, l’occasion de s’offrir une demi-finale pour une première historique est superbe. Les joueurs d’Alex Dupont ont aussi un gros besoin de se relancer dans la course à la L1.

La situation comptable actuelle des Brestois en Ligue 2 n’est pas idéale. Avec une chute de trois places au classement et une effrayante 5ème place, les joueurs d’Alex Dupont n’ont plus qu’un impératif : retrouver le podium. Le chemin pour remonter sur celui-ci passe par un quart de finale de Coupe de France.

fanionUn match historique car Brest n’a vécu qu’une fois ce type de rencontre auparavant, c’était en 1983 contre le PSG. Après 32 ans de disette, il serait dommage de manquer une occasion inespérée de se hisser dans le dernier quart d’une compétition qui a tellement tourné le dos aux Finistériens par le passé. La mauvaise passe traversée en championnat rend ce rendez-vous contre Auxerre encore plus important. L’équipe a besoin de se relancer au plus vite. Le retour de Gaëtan Belaud (photo) sur le côté droit de la défense après de longues semaines devrait soulager Alex Dupont qui peut aussi compter sur un banc de touche extrêmement garni. Cuvillier, Samassa sont encore un peu juste pour démarrer la rencontre alors que Grougi espère avoir un temps de jeu un peu plus conséquent mais tous ont la même envie : se qualifier. Auxerre, arrivé hier à Roscoff a joué lundi et a deux jours de récupération de moins après son revers contre Angers (0-1) à la dernière seconde. Ils chercheront aussi à se relancer après cet énorme coup de frein à leurs espoirs de se mêler à la course à l’accession mais gare à l’énorme expérience de l’AJA en coupe.

Avant de recevoir Châteauroux lundi (20h45), ce quart de finale de Coupe de France tombe à pic. Il faut que Brest retrouve son identité, son jeu et soit relancé dans son sprint vers la L1. Qui sait, au bout, nous pourrions peut-être vivre une impensable demi-finale entre Finistériens. Concarneau affrontera Guingamp à 21h dans la foulée. Nul doute que les Brestois, qui ne pourront pas se rendre au Moustoir, seront quand même à 200% derrière les Thoniers. En tout cas, certains ont déjà fait cause commune !

 

Un demi pour une demie ! Allez le Finistère !
Un demi pour une demie ! Allez le Finistère !

Demain à 19h à Le Blé
Arbitre : Benoît Millot
Le groupe brestois : Thébaux, Hartock – Traoré, Moimbé, Tritz, Falette, Belaud – Ramaré, Touré, Perez, Grougi, Belghazouani, Pelé, Cuvillier – Laborde, Courtet, Adnane, Samassa.
Le groupe auxerrois : Léon, Lembet, Aguilar, Castelletto, Djellabi, Fontaine, Puygrenier, Sefil, Ait Ben Idir, Bouby, Gragnic, Kilic, Lefebvre, Mulumba, Sammaritano, Vincent, Baby, Berthier, Diarra, Viale.

Vous pourriez aussi aimer