Alexandre Coeff veut jouer à Brest !

Attendu à Nîmes lundi pour un essai de 12 jours, Alexandre Coeff a longtemps espéré que le SB29 lui fasse signe et il y a bien eu un contact mais celui-ci n’était pas positif.

Le joueur de 23 ans ne comprend pas vraiment le peu d’intérêt qu’on lui manifeste dans sa ville natale : « J’ai eu Mathias Autret au téléphone, je pense que ça aurait été quelque chose de bien qu’il revienne aussi même si les clubs n’ont pas réussi à se mettre d’accord. Ça fait un moment que j’entends dire que le Stade Brestois recherche des joueurs du coin, moi, depuis que je suis parti de Lens, je tente ma chance à tous les mercatos, en vain.  J’ai une très grande envie de revenir en France. La Ligue 1, ça sera peut-être juste vu ce que j’ai fait la saison passée, la Ligue 2 ça ne me dérange pas du tout. Mes deux clubs favoris sont Lens et Brest et Brest, est tout en haut de mes souhaits. »

Celui qui a terminé sa formation à Lens avec un certain Eric Assadourian, pourrait rebondir loin du Finistère : « Je ne sais pas ce que Brest veut faire comme recrutement mais s’ils veulent des joueurs qui veulent se défoncer pour la ville et pour le club, ça me correspond. C’est ce que je veux, le challenge est franchement excitant pour un Brestois comme moi. Je me souviens que j’ai eu envie de devenir professionnel en venant au stade à Francis Le Blé pour voir du CFA à l’époque de Stéphane Sergent. »

C’est d’autant plus étonnant que le Stade Brestois connaît l’Udinese, car, de 2011 à 2013, les deux clubs se sont entendus pour le prêt d’Abdoulwhaid Sissoko. « Les dirigeants d’Udinese ne posent aucun problème » explique Coeff « Ils veulent mon bien. Si un club veut de moi, ils feront tout pour faciliter mon prêt mais je ne connais pas la situation financière de Brest. »

Au final, si Brest ne donne pas signe de vie, il se peut qu’un Brestois aille encore porter un autre maillot que celui de sa ville. C’est dommage, à l’heure où les dirigeants cherchent à donner des raisons aux supporters de s’identifier à leur équipe.

Vous pourriez aussi aimer